Beauvais : à 57 ans, il doit quitter le domicile de ses parents

le
2
Un homme de 57 ans condamné pour violence sur ses parents. 
Un homme de 57 ans condamné pour violence sur ses parents. 

« Je suis perdu. Ne pas rentrer, c'est une sanction plus dure que la prison pour moi », a déclaré Pascal, 57 ans, alors que le tribunal venait de lui interdire l'accès au domicile de ses parents. Domicile qu'il n'avait jamais quitté. Selon Le Parisien

, qui rapporte cette histoire, l'homme était poursuivi pour des faits de « violence habituelle » sur ses parents, âgés de 83 et 90 ans, qu'il frappait quotidiennement. Il a été condamné jeudi à deux ans de prison avec sursis et mise à l'épreuve par le tribunal correctionnel de Beauvais.

Sa mère ne repassait pas assez vite

Les faits se sont étalés sur de nombreuses années, rapporte le quotidien, mais c'est le 22 juillet dernier qu'une voisine signale des cris suspects aux forces de l'ordre. Interrogé par la police, Pascal reconnaît qu'il a porté des coups sur les bras de sa mère ce jour-là, car elle ne repassait pas ses chemises assez rapidement. Puis d'avoir frappé son père aux jambes. L'homme n'a exprimé aucun regret à la barre. En raison d'une mise à l'épreuve, l'accès au domicile de ses parents lui restera donc interdit. Ce dernier devra alors commencer à vivre seul. À l'âge de 57 ans.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • borzeixa il y a 4 mois

    Comment tomber aussi bas.

  • frk987 il y a 4 mois

    Faut un début à tout.....il verra lorsqu'il repassera (mal) ses chemises, si sa mère mettait trop de temps. mûr pour l'asile le gus.