Beautés fatales ? Le monde fascinant et cruel des orchidées sauvages (jeu-concours)

le
0
La déforestation menace de nombreuses espèces d'orchidées
La déforestation menace de nombreuses espèces d'orchidées
Maîtresses dans l'art de l'artifice, bien plus robustes qu'il n'y paraît, les orchidées se distinguent par leur variété et leur originalité.



Co-écrit par le biologiste et photographe Christian Ziegler et Michael Pollan, contributeur du New York Times depuis un quart de siècle (NDLR : Il écrit sur des sujets mêlant nature et culture : nos assiettes, nos fermes, nos jardins, notre environnement), l'ouvrage Beautés Fatales est dédié au monde à la fois fascinant et cruel des orchidées sauvages.

Les orchidées, une grande et belle famille de plantes monocotylédones ? on dénombre plus de vingt-cinq mille espèces, soit deux fois plus que les oiseaux et quatre fois plus que les mammifères ! ? incontournables de nombreux écosystèmes, mais dont pléthore de variétés établies dans des zones tropicales sont aujourd'hui menacées, voire ont disparu. La faute à la déforestation, à la fragmentation des surfaces boisées, à l'artificialisation des lisières forestières, au drainage des zones humides pour la culture ou l'assainissement et, à un degré moindre, au recul des pollinisateurs (chauve-souris, insecte, oiseau) dont elles sont souvent tributaires.

Qu'à cela ne tienne : en dépit des menaces, les orchidées « sont capables de survivre dans les environnements les plus inhospitaliers, des forêts de nuage tropicales aux toundras boréales, et les artifices qu'elles déploient pour séduire les insectes pollinisateurs sont parmi les pl
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant