«Beaucoup de conducteurs ne s'assurent plus»

le
0
INTERVIEW - Directeur général du fonds de garantie, François Wermer, tire la sonnette d'alarme. À cause de la crise, de plus en plus d'automobilistes ne s'assurent plus. Un choix aux conséquences souvent dramatiques.

LE FIGARO. - Avez-vous une idée du nombre d'automobilistes qui ne s'assurent plus?

François WERMER. -Si l'on compare le nombre d'accidents corporels et le nombre de dossiers que l'on traite, c'est-à-dire, ceux dans lesquels la personne en cause n'est pas assurée, on note une réelle différence. Dans le premier cas et sur les périodes 2006-2008 et 2009-2011, on constate une chute importante de 13%. Dans l'autre cas, on relève une courte baisse de 5,5%. Cette comparaison des chiffres indique que le phénomène de la non assurance augmente. En 2011, nous avons traités 5156 dossiers d'accidents corporels. Autant de personnes qui n'étaient donc pas assurées. Et nous ne connaissons que les cas où le non assuré a un accident. Il y a tous les autres qui conduisent sans assurance et qui n'ont pas fait de victime.

Pour quelle raison, certains choisissent de ne pas s'assurer?

La crise pousse des automobilistes à faire des arbitrages dans leurs dépenses. Comme ils ne voient pas touj

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant