BCE : vers une hausse des taux en juillet

le
0
Alors que l'institution a maintenu ses taux à 1,25%, son président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet a sous-entendu qu'il n'y aurait pas de hausse des taux en juin.

Pas de décision surprise. La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu ses taux d'intérêt inchangés ce jeudi à 1,25%. Son président Jean-Claude Trichet a exclu implicitement une hausse des taux en juin. Il n'a pas mentionné la «vigilance élevée» de la Banque centrale, expression annonçant habituellement une hausse du loyer de l'argent le mois suivant.

En revanche, le président de la BCE a précisé que le Conseil des gouverneurs continuera à surveiller «très attentivement» les évolutions «concernant les risques haussiers pour la stabilité des prix». «Il est probable que l'inflation restera nettement au-dessus de 2% dans les mois qui viennent», a-t-il indiqué. Cette poussée des prix «sera confirmée en raison des prix pétroliers», a ajouté le banquier central.

Ce vocabulaire indique, selon les analystes, une probable hausse des taux en juillet. «Si une telle décision n'est pas certaine, reconnaît Chris Williamson, économiste chez Markit, cela nous se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant