BCE : une conférence de presse sans surprise

le
0
Mario Draghi, président de la BCE. (© BCE)
Mario Draghi, président de la BCE. (© BCE)

Sans surprise, la politique monétaire conventionnelle est maintenue inchangée, le taux de dépôt reste négatif à -0,40%, le taux de refinancement à 0% et le taux de prêt marginal à 0,25%. Cela confirme pour le moment les déclarations passées de Mario Draghi écartant dans l’immédiat un taux de refinancement négatif.

Le programme de Quantitative Easding est toujours de 80 milliards d’euros d’achat d’actifs par mois mais le programme s’élargit petit à petit à une gamme plus large d’obligations corporate.

La conférence de presse de ce jeudi 21 avril par Mario Draghi a été très «plate», à la limite de la langue de bois monétaire, Draghi bottant en touche sur les taux négatifs, les critiques vives allemandes de sa politique monétaire ou encore la «monnaie hélicoptère».

Mario Draghi a utilisé son heure de conférence de presse pour argumenter sur le succès progressif de sa politique monétaire, avec une transmission forte à l’économie réelle comme l’a démontré l’évolution du crédit bancaire au sein de la zone euro. Les détails du programme d’achat de dette corporate ont été publiés sur le site de la BCE. Les titres de dette corpos éligibles vont désormais jusqu’à la notation BBB-, les achats vont démarrer en juin 2016

Optimisme général

Finalement, il faut retenir l’optimisme général de Mario Draghi quant à une accélération

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant