BCE:Merkel marchande son soutien à Draghi

le
0
Selon Der Spiegel , la chancelière allemande soutiendrait la candidature italienne à la présidence de la Banque centrale européenne, contre la certitude que l'Allemagne obtienne d'autres postes importants.

À un mois du choix définitif du nouveau président de la Banque centrale européenne (BCE) , les tractations vont encore bon train pour savoir quel candidat aura la préférence de l'Allemagne. C'est en tout cas ce que croit savoir l'hebdomadaire allemand Der Spiegel de ce lundi. Selon le journal, et alors que la France a déjà affirmé son soutien au candidat italien Mario Draghi, la chancelière allemande Angela Merkel serait encore en train de négocier son soutien contre des compensations pour les Allemands, alors qu'Axel Weber, le président de la Bundesbank (Banque centrale allemande) apparaissait encore jusqu'il y a quelques semaines comme le favori à la succession du français Jean-Claude Trichet dont le mandat arrive à expiration en octobre prochain.

Or sa démission de la tête de la Bundesbank annoncée en février, et effective depuis deux jours, privait de fait l'Allemagne de candidat sérieux à la direction de l'institution européenne. Dès lors, on souhaiterait o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant