BCE-Les voisins de la zone euro craignent pour leur monnaie

le
0
    * Bilans des banques centrales depuis 2007: http://link.reuters.com/ged46s 
 
    par Dhara Ranasinghe et Anirban Nag 
    LONDRES, 2 décembre (Reuters) - Même si un nouvel et 
énergique assouplissement monétaire de la Banque centrale 
européenne peut se justifier pour la zone euro, il n'en risque 
pas moins de pousser les pays limitrophes à prendre des mesures 
encore plus radicales pour empêcher leur monnaie de flamber face 
à l'euro. 
    Mesures dont certains contestent par avance le bien-fondé. 
    "Toutes les petites banques centrales d'Europe, Suède, 
Danemark, Suisse, sont dans le champ gravitationnel de la BCE", 
observe Reinhard Cluse, chef économiste d'UBS pour l'Europe. 
    Le marché monétaire en euro a d'ores et déjà pris en compte 
l'éventualité d'un nouveau coup de pouce monétaire de la BCE 
jeudi et son équivalent en franc suisse fait de même. 
    Le taux du Libor suisse à trois mois a perdu 10 points de 
base depuis le début novembre et, à -0,85%, se retrouve en deçà 
du taux de dépôt (-0,75%) et s'oriente vers le bas de la 
fourchette objectif de la Banque nationale suisse (BNS), qui 
varie de -0,25 à -1,25%.  
    Graphique: http://tmsnrt.rs/1NHlU6H 
     
    Le taux de rendement de l'emprunt fédéral à deux ans 
 CH2YT=RR  a touché mardi un record de -1,214%.  
    La BNS a désarrimé le franc suisse de l'euro en janvier 
dernier parce qu'il était difficile d'assurer la stabilité de la 
monnaie nationale face à une BCE résolument accommodante. 
    La combinaison de taux d'intérêt négatifs et d'interventions 
de la BNS sur le marché des changes a envoyé le franc à un plus 
bas de près de deux mois contre l'euro  EURCHF=  et de cinq ans 
face au dollar  CHF= . 
    Les cambistes pensent que la BNS va accélérer ses 
interventions sur le marché. La banque centrale elle-même juge 
le franc "nettement surévalué" et son président Thomas Jordan a 
dit à la presse la semaine dernière que l'institution ne se 
fixait aucune limite d'accroissement de son bilan. 
 ID:nL8N13K3LL  
    Graphique: http://link.reuters.com/ged46s  
     
    Une déclaration qui n'est pas du goût de tout le monde en 
Suisse, dans la mesure où ce bilan représente déjà 80% du PIB.   
  
     
    SUÈDE ET NORVÈGE AUSSI 
    La Suède se prépare aussi à une détente monétaire dans les 
mois à venir. Ce qui, pour certains, n'a aucun sens puisque 
l'économie locale croît à un rythme de près de 4% et que les 
taux sont déjà si bas qu'ils risquent de provoquer une bulle 
immobilière.  
    Graphique: http://link.reuters.com/jyw74w 
     
    Le rendement de l'emprunt d'Etat suédois à deux ans 
 SE2YT=RR  a touché mercredi son niveau le plus bas depuis la 
fin août, à -0,516%. 
    Au Danemark, avec une couronne accrochée à l'euro  EURDKK= , 
la banque centrale devrait en principe imiter toute variation 
des taux directeurs décidée par la BCE. Or cette fois-ci, si la 
BCE assouplit effectivement sa politique monétaire, "cela mettra 
la pression sur la banque centrale danoise mais elle ne réduira 
pas à nouveau", estime Jan Storup, chef analyste chez Nordea 
Bank.  
    "Pour le moment, la couronne danoise est stable (...) Si 
elle monte parce que la BCE aura assoupli, elle (la banque 
centrale) essayera d'abord d'autres moyens d'affaiblir la 
devise, comme en puisant dans les réserves de change", 
commente-t-il. 
    La Norvège pourrait également être concernée par les mesures 
de soutien à l'économie de la BCE. On s'y prépare déjà à jouer 
la monnaie nationale à la baisse pour aider l'économie locale à 
s'adapter à la baisse d'activité du secteur pétrolier.  
    Graphique: http://link.reuters.com/buv55s 
     
    La couronne norvégienne a inscrit un pic de trois mois et 
demi contre l'euro mercredi  EURNOK=D3 , augmentant un peu plus 
la pression sur une banque centrale qui, selon Nordea, réduira 
les taux d'un quart de point l'an prochain.    
     
 
 (Avec John Geddie et Nigel Stephenson, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant