BCE : le lourd coût des frais juridiques pour les banques européennes

le
0

(AOF) - Les provisions pour frais juridiques ont réduit d’un tiers le bénéfice net des banques européennes depuis le début de la crise financière en 2008, a annoncé la Banque centrale européenne. Elles s’élèvent à 160 milliards de dollars (143 milliards d’euros). Malgré le nombre important d’accords ayant été conclu pour mettre fin à des enquêtes, le coût attendu de fautes passées reste substantiel. Selon les données de la BCE, les banques européennes s’attendent à payer environ 50 milliards de dollars de frais juridiques additionnels, dont la moitié pour les banques britanniques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant