BCE: 'la plupart des annonces étaient anticipées' (DailyFX).

le
1

(CercleFinance.com) - La BCE a rompu avec la tradition jeudi en dévoilant, au-delà des réductions de taux, toute une série de mesures d'assouplissement dans son communiqué de politique monétaire. Sylvain Loganadin, analyste DailyFX pour FXCM, décrypte pour Cercle Finance les principales annonces de l'institution.

Cercle Finance: Les décisions prises par la BCE sont-elles à la hauteur des attentes des marchés?

Sylvain Loganadin: Si les mesures prises par la BCE ont d'abord été accueillies favorablement par les marchés, le mouvement haussier a vite été avorté. Les investisseurs avaient en effet en grande partie anticipé la plupart des mesures annoncées par Mario Draghi depuis deux semaines.

CF: Quelle est la mesure la spectaculaire annoncée par la BCE?

SL: La mesure la plus inattendue est l'abaissement des taux de refinancement, qui passe de 0,05% à 0%. Le marché tablait sur une augmentation du montant mensuel de rachats de dettes publiques et privées (PSPP) de 60 à 80 milliards d'euros sur une base mensuelle, mais n'envisageait pas forcément une politique monétaire aussi accommodante de la part de la BCE.

CF: Le communiqué de la BCE peut-il marquer le coup d'envoi d'une phase durablement haussière sur les indices boursiers?

SL: Le rebond a été de courte durée et effacé dans la foulée, ce qui ressemble à un piège acheteur ('bulltrap'). N'oublions pas que les facteurs de risques du début d'année restent toujours d'actualité, à savoir la pression sur les prix des matières premières, la fragilité des valeurs bancaires ainsi que la survalorisation des marchés d'actions.

CF: Quelle peut être l'évolution de l'euro-dollar en perspective du communiqué de la Fed la semaine prochaine?

SL: Ne perdons pas de vue que la Fed mentionne expressément le fait que le dollar américain est actuellement trop fort et pénalise fortement les exportations américaines. Dans une telle configuration, la Fed devrait être accommodante et ne pas annoncer de relèvement de ses taux à court terme, ce qui profiterait au taux de change euro-dollar et lui permettrait de rebondir vers les 1,14 dollar à moyen terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • oban07 il y a 9 mois

    parler pour ne rien dire ou comment trouver une logique ou il n'y en pas hormis la pure spéculation ...............