Bayrou votera pour Hollande

le
0
Le président du MoDem justifie sa position par «la course à l'extrême-droite» à laquelle s'est livrée Nicolas Sarkozy entre les deux tours, mais il refuse toutefois de donner «une consigne de vote générale»

Le suspense a pris fin à 19 h 23, jeudi soir. À dire vrai, il s'était déjà étiolé dans la journée, les proches de François Bayrou laissant entendre que le président du MoDem pourrait surprendre. «Je ne donnerai pas de consignes de vote, a-t-il d'abord précisé. Chacun de mes électeurs votera en conscience.» Puis, il a fait part de son «jugement personnel», refusant le vote blanc («Ce serait de l'indécision», a-t-il dit) et fustigeant la campagne de second tour du président-candidat avant de déclarer: «Reste le vote François Hollande. C'est le choix que je fais.»

Cyril Chadé, membre du conseil national et militant dans le Rhône, a salué «un instant historique». «C'est la logique de l'indépendance du centre. Jamais nous ne serons inféodés à la droite», a-t-il poursuivi. Florence Bistagne, élue MoDem de Marseille, a évoqué «une vraie rupture historique avec vingt ans de centrisme».

«On a gagné», a écrit sur son compte Twitter Sophie Goy,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant