Bayrou veut profiter du scrutin européen

le
0
Favorable à une circonscription nationale, le président du MoDem met en avant la légitimité de son parti sur l'Europe.

Sa réponse est franche. Oui, lui aussi, est pour un retour à la circonscription unique pour les élections européennes de 2014. Interrogé vendredi sur la question, en marge de ses v½ux à la presse, François Bayrou a estimé que le débat gagnerait en «intensité», en «importance», voire en «clarté» s'il devenait national (lire ci-dessus). Le président du MoDem s'y est engagé solennellement: si le gouvernement le propose, «je soutiendrai le retour au scrutin national» pour les européennes...

Pour l'ancien candidat à la présidentielle, arrivé cinquième en 2012, notamment derrière les très eurosceptiques Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, respectivement patrons du Front national et du Front de gauche, la séquence des élections européennes pour renouveler les eurodéputés français est avant tout une affaire d'ADN. Celle qui lie le cent...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant