Bayrou séduit encore mais n'est pas présidentiable

le
13
BAYROU PEINE A CONSTRUIRE UNE IMAGE DE PRÉSIDENT CRÉDIBLE
BAYROU PEINE A CONSTRUIRE UNE IMAGE DE PRÉSIDENT CRÉDIBLE

PARIS (Reuters) - Le président du MoDem, François Bayrou, jouit encore d'un bon niveau de popularité et séduit même des électeurs de gauche mais la grande majorité des Français estiment qu'il ne ferait pas un bon président de la République, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien dimanche.

Le dirigeant centriste, dont le mouvement tient ce week-end son université d'été à Guidel, en Bretagne, soutient le favori des sondages pour la primaire à droite, Alain Juppé, dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017.

Il envisage cependant de se présenter si l'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, remporte cette primaire.

Sur 983 personnes interrogées jeudi et vendredi, 45% disent avoir une bonne opinion de lui, un score enviable dans le paysage politique français actuel.

"Il parvient non seulement à séduire son électorat naturel au sens large, les électeurs du centre et du centre droit (63% à l'UDI et 95% au Modem) mais aussi (...) les sympathisants de gauche" (54% de bonnes opinions), écrit le président d'Odoxa, Gaël Sliman.

Une majorité de sondés le jugent "sympathique" (59%), "honnête" (54%), "proche des gens" (51%) et "ayant des convictions profondes" (53%). Mais il est aussi jugé "pas charismatique" (75%), "isolé" (66%) et "pas rassembleur" (74%).

Au total, 70% des personnes interrogées estiment qu'il ne ferait pas un bon président et 63% approuvent son choix de soutenir le maire de Bordeaux.

Il est en outre en concurrence avec l'ex-ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, venu d'un gouvernement de gauche mais qui chasse sur les terres du centre et du centre-droit.

Ainsi, Emmanuel Macron est préféré par 49% des personnes interrogées et François Bayrou par 47%.

Paradoxalement, l'ex-ministre de l'Economie est nettement préféré au président du MoDem par les sympathisants UDI (66%), des Républicains (LR, 69%) et même du Front national (52%).

Inversement, François Bayrou est préféré à Emmanuel Macron par les sympathisants de gauche (51% contre 45%).

(Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11246605 le lundi 26 sept 2016 à 10:28

    Le problème avec ces hommes politiques, c'est qu'ils ratissent large. A peine élu, ils pensent au prochain quinquennat, oubliant rapidement ceux qui les ont poussé vers le haut. Etonnant qu'aucun d'eux n'aborde le sujet du trop plein de sénateurs ou de députés... Tous ces gros salaires payés par 45% seulement des français !

  • M1945416 le lundi 26 sept 2016 à 09:41

    comme tout nos politiciens , regarder voir Huchon , celui qui a donné le contrat du siècle au canadien bombardier au détriment d'alstom, résultat une partie d'alstom a été vendu , ce qui en reste a des pb, et c'est a ce genre de type qu'on confie l'investissement d'avenir?? lui qui voit pas plus loin que le bout de son nez, et son portefeuille ???promu par Valls , c'est dire la qualité d'analyse de nos dirigeants ..

  • serval02 le lundi 26 sept 2016 à 09:36

    Un homme de convictions...surtout celles de son avenir personnel....

  • M1945416 le lundi 26 sept 2016 à 09:14

    frk, heu bayrou a qu'une voix aux élection, ni plus ni moins, les français sont libre de mettre dans le bulletin le nom qu'ils veulent , c'est pas parce que X dit qu'il faut voter Y , qu'ils 'ont pas le libre choix

  • M1945416 le lundi 26 sept 2016 à 09:10

    entre ses promesses et ce qu'il a fait… il y a pas plus menteur que hollande et sa clique, la seule chose qui les intéressent c'est leurs part du gâteau … rien a ciré du pays , ils font tout pour que leurs clique puisse continuer comme ça ...

  • jean-648 le dimanche 25 sept 2016 à 21:37

    ericlyon. Attendez quelques années avant de faire un bilan. On verra les résultats (que vous ne voyez pas encore ) de FH. Aujourd'hui tout se fait dans l'immédiateté (façon Sarko). Une décision prise aujourd'hui doit portées ses fruits demain. On ne connait plus le long terme. Et c'est le long terme qui compte. 5 ans de Sarko et 5 ans de FH il n'y a pas photo, bien que je ne suis pas socialo et que il n'y a pas eu de grands changements durant son mandat.

  • ericlyon le dimanche 25 sept 2016 à 20:17

    Quand il y avait des gens compétents au centre (comme VGE ou raymond Barre), j'étais centriste aujourd'hui ils n'ont malheureusement pas été remplacés.

  • ericlyon le dimanche 25 sept 2016 à 20:14

    Beaucoup d'amnésiques qui oublient que NS n'a pas été réélu à cause de son caractère et pas de sa politique qui était trop à gauche pour la droite et trop à droite pour la gauche mais qui a été efficace compte tenu du contexte, tout le contraire de celle de FH en particulier les deux premières années qui ont été perdues et que nous avons de la peine à rattraper.

  • msoulie3 le dimanche 25 sept 2016 à 20:14

    Bravo la censure.A rejeter ce qui ne vous convient pas, on se demande ce qui nous sépare du totalitarisme.

  • ericlyon le dimanche 25 sept 2016 à 20:11

    @jean-648 : parce que vous pensez que 5 année de plus de NS aurait été pire que les 5 ans de FH ? Vous n'êtes pas vraiment sérieux ?