Bayrou se rêve en réconciliateur du centre 

le
0
Pour les universités de son parti, le président du MoDem a invité d'anciens compagnons de route de l'UDF, aujourd'hui membres de la majorité.

Signe d'une certaine décontraction, François Bayrou a fait tomber la cravate pour son arrivée, vendredi après-midi, sur la presqu'île de Giens, où se tient jusqu'à dimanche l'université de rentrée du MoDem. Entouré des anciens ministres Pierre Méhaignerie et Bernard Bosson - trois autres anciens ministres sont attendus, Jean Arthuis, Anne-Marie Idrac et Dominique Versini -, le président du MoDem affiche surtout l'image d'un centre décomplexé par les étiquettes. «Moi-même, j'ai fait du chemin. La crise financière est là, qui nous oblige à passer par-dessus certains agacements», assure-t-il, tout sourire, en regardant Pierre Méhaignerie.

Le président UMP de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale abonde. «Je suis UMP, mais j'ai retrouvé dans le livre de François Bayrou beaucoup de choses que je pense. Je crois qu'il faut renforcer les liens de la famille centriste, d'autant que le programme du PS nous éloigne du PS», déclare, devant une f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant