Bayrou se met en «mode propositions»

le
0
Pour le leader du MoDem, l'heure n'est plus aux attaques frontales contre le chef de l'État.

François Bayrou a changé de mode. À l'ombre d'un pin, dos à la mer, en bras de chemise, le président du MoDem l'a dit à ses cadres réunis ce week-end à Hyères pour leur université de rentrée : «Il y a un temps pour avertir et mettre en garde. Nous l'avons fait. Aujourd'hui, la période n'est plus aux questions, mais aux réponses à apporter à nos concitoyens.» Il l'a répété tout ce week-end : même s'il n'en pense pas moins, l'heure ne serait plus aux attaques frontales contre Nicolas Sarkozy. «Les Français ne se satisferont pas de leçons de morale», a-t-il glissé au cours d'un déjeuner avec la presse.

François Bayrou a donc décidé de se mettre en «mode propositions». Il a promis «trois révolutions» : celles de la vérité, de la simplicité et de la démocratie, pour changer la société française en 2012. Pour autant, l'ancien candidat aux présidentielles de 2002 et 2007 ne se renie pas. «Serein et apaisé», selon ses propres mots, il se dit c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant