Bayrou scrute l'agitation au centre

le
0
Le président du MoDem réunit ce week-end, à Giens, l'université de rentrée de son parti.

C'est peut-être le secret de la mine réjouie qu'il affiche en cette rentrée de préélection présidentielle : François Bayrou sent comme un frémissement en sa faveur depuis quelques semaines. S'il ne décolle toujours pas dans les sondages - le président du MoDem reste crédité entre 5 et 8 % d'intentions de vote -, il observe, sans bouder son plaisir, que les grandes man½uvres ont bien commencé autour de lui.

Certes, comme il le dit souvent, le «Béarnais» entend rester le plus loin possible de «l'agitation de la ruche», voire de ce qu'il qualifia un jour de «panier de crabes». Mais quelle délectation, pour lui, de lire ici et là, dans la presse ou sur la Toile, des échos (même infondés !) sur certains de ses adversaires d'hier qui seraient prêts à le rejoindre.

La semaine dernière, le site Atlantico annonçait ainsi un possible rapprochement avec l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin, ex-UDF. «Un délire sympathique», dit-on dans l'entourag

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant