Bayrou salue la décision "honorable" de Hollande même contrainte

le
13
François Bayrou le 25 septembre 2016 à Guidel ( AFP/Archives / LOIC VENANCE )
François Bayrou le 25 septembre 2016 à Guidel ( AFP/Archives / LOIC VENANCE )

François Bayrou, président du MoDem, a salué vendredi l'"honorable" décision de François Hollande de renoncer à briguer un second mandat, tout en regrettant que la nation ne sorte "ni plus forte ni plus unie" de son quinquennat.

"La décision est honorable, même si elle a été contrainte et forcée", a estimé le maire de Pau dans un communiqué.

"Comme il est normal, le président sortant a peint de son mandat un bilan aux couleurs positives, mais les Français connaissent l’autre face de ces années qui ont vu pour beaucoup d’entre-eux les difficultés devenir plus rudes, le chômage frapper de toutes les manières, et s’accroître l’angoisse du lendemain", a-t-il poursuivi.

"La nation est confrontée à bien des menaces, au terrorisme aussi bien qu’à la perte de substance économique. Elle ne sort de ce quinquennat ni plus forte ni plus unie", a regretté M. Bayrou.

"La vie politique n’a pas pris le cours nouveau auquel François Hollande s’était pourtant engagé il y a cinq ans. Le pays ne s’est pas vu offrir une idée entraînante de son avenir. C’est tout cela qui explique l’échec du quinquennat et qui a placé François Hollande, malgré son désir de bien faire, dans l’impasse dont il a voulu sortir. Par le haut, mais contre son gré", a-t-il conclu.

François Bayrou avait apporté son soutien à Alain Juppé, candidat malheureux à la primaire de la droite face à François Fillon. Il n'a cependant pas confirmé qu'il soutiendrait le vainqueur de ce scrutin, annonçant jeudi qu'il dirait "d'ici à fin janvier, début février", s'il est lui-même candidat à l'élection présidentielle de 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 hier

    Une partie des centristes et des les républicains et tout le marigot gaucho communiste, n'ont aucune idée de ce que doit être l'économie du pays pour assurer le plein emploi. Ils veulent néanmoins avoir des postes et les avantages qui vont avec. Leur crédo c'est la générosité et l'égalitarisme. Générosité de notre poche et égalité entre celui qui travaille et le fourien. Comment voulez vous que ça marche? Mais ils continuent. Il suffit d'affirmer Les promesses du gui nol lui retombent sur le nez

  • JODHY il y a 2 jours

    me fait penser aux disquettes qu'on insérait dans l'ordi , voire au minitel

  • charleco il y a 2 jours

    Bayrou est obsolète.

  • M1903733 il y a 2 jours

    Il la ramène toujours celui-là !

  • boudet il y a 2 jours

    C'est qui ce Bayrou? Probablement quelqu'un qui a voté pour Hollande en 2012.

  • JODHY il y a 2 jours

    Hollande a ruiné son parti PS , Bayrou a ruiné le sien

  • bobded il y a 2 jours

    Bayrou dit la scoumoune

  • M3039634 il y a 2 jours

    C'est une perte financière considérable et surtout de pouvoir, pour Hollande et son entourage. Mais avait-il le choix compte tenu du niveau d'impopularité des "élites" socialistes ?

  • M7403983 il y a 2 jours

    Notre Judas de 2012 qui ose encore la ramener ... L'un à Pau, l'autre à Tulle. Une future reconversion dans la confection, afin de nous fabriquer du tulle de Pau !!!!!!!!!!

  • M999141 il y a 2 jours

    le traitre distribue des bons points, comme à chaque élection. Il oublie juste qu'il est co responsable de la Berezina du pays. A sa place, je ferais le canard