Bayrou prépare la bataille de l'après-6 mai

le
0
Le président du MoDem entend être l'artisan de la « reconstruction » d'un grand courant centriste.

N'en déplaise aux commentateurs qui le voyaient déjà se rallier à l'un ou l'autre des deux partis majoritaires, François Bayrou semble bien décidé à garder le cap qu'il s'est fixé il y a maintenant une dizaine d'années: celui de l'«indépendance». Certes, aujourd'hui, à trois jours du premier tour de la présidentielle, il sait que son pari d'accéder au second tour semble hors de portée. Les sondages le créditent en effet toujours d'environ 10 % d'intentions de vote. Mais le chef centriste est bien décidé, semble-t-il, à ne rien lâcher. Non sans avoir sa petite idée pour la suite...

François Bayrou a ainsi tenu son dernier meeting jeudi soir à Bordeaux. Et devait terminer sa campagne par un déplacement vendredi après-midi à Annecy, sur les terres de son ami Bernard Bosson, ancien maire de la ville. Samedi, il retournera à Pau, où il votera dimanche.

Comme il l'a redit jeudi soir à Lille, devant près de 3000 sympathisants, François Bayrou rêve toujours

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant