Bayrou ne trahira pas Juppé !

le
0
François Bayrou va appeler Fillon à s'unir à Juppé. 
François Bayrou va appeler Fillon à s'unir à Juppé. 

 

Il y a ce qu'il dit publiquement sur les ondes : qu'Alain Juppé et François Fillon sont deux « honorables » qui devraient s'allier. Mais là n'est qu'une (toute) petite partie de ce que François Bayrou pense. Il est secrètement convaincu, notre Béarnais national, que ni l'un ni l'autre de ces « honorables » ne sont en mesure d'emporter la primaire qu'ils ont exigée de Nicolas Sarkozy. Une « faute stratégique », selon lui. Bayrou est persuadé, et il n'en démord pas, que les partis se tiennent par leur noyau dur ? or, le noyau dur des Républicains est sarkozyste. Même en considérant l'hypothèse chère à Alain Minc ? le soutien le plus brillamment bruyant de Juppé ? d'une primaire à trois millions de votants, Bayrou pronostique? un échec de Juppé. « La primaire est un système pour Sarkozy », certifie-t-il.

Oh, attention, Bayrou ne soutient pas son copain « Alain » comme la corde le pendu. Il n'a aucune intention de le lâcher. Encore moins de le trahir. Il a pour lui une estime sincère. Et si l'ancien Premier ministre venait par miracle à l'emporter, le centriste en chef ? car Bayrou se pense aujourd'hui seul en piste au milieu du jeu, les leaders de l'UDI et consorts ayant, à l'en croire, fait la preuve sinon de leur pleutrerie, du moins de leur inutilité ? « négocierait » avec lui sans aucune hésitation. Avec Fillon aussi. Il n'a rien contre le Sarthois, au contraire. Quand on lui fait remarquer...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant