Bayrou en grande difficulté dans le Béarn

le
0
La question de la survie du MoDem est clairement posée, après le nouvel échec des candidats centristes.

Dimanche, peu avant 21 heures, au regard du dépouillement de près de 80 % des bureaux de vote de son département, la réélection de François Bayrou semblait difficile. Cerné dans sa 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques par la socialiste Nathalie Chabanne (35 %) et l'UMP Éric Saubatte (21,7 %), le président du MoDem (24 %) pourrait en effet perdre son siège de député le 17 juin. Commentaire d'un cadre centriste: «Si l'UMP se maintient et provoque une triangulaire, François va se ramasser...» Sur France 2, Marielle de Sarnez, sa première vice-présidente, a tenté en début de soirée de faire bonne figure. «Ce n'est pas facile de faire bouger la vie politique», a-t-elle observé, avant de lancer que le sort de François Bayrou était désormais «la responsabilité des électeurs pour le second tour.»

Au plan national, toujours selon les premières estimations, le score cumulé des quelque 400 candidats du Centre pour la France était donné autour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant