Bayrou en «désaccord avec Hollande»

le
3
Invité du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», le président du MoDEM a rappelé ses réserves concernant une intervention française en Syrie.

Dans le ciel centriste, les planètes sont alignées depuis dimanche. François Bayrou, invité du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI» a plaidé à son tour pour un grand rassemblement des centristes. Le président du MoDem, qui a vu son ancienne famille, l'UDF, exploser sous sa présidence, entend aujourd'hui réunir tout le monde. «Il s'agit de rassembler ceux qui étaient séparés et divisés, précise-t-il. Il faut que nous ayons ensemble la volonté de ne plus nous séparer à l'avenir et d'aller à toutes les échéances ensemble.»

Sans être très précis sur la nature de ce «rassemblement», Bayrou en pose les conditions. Il ne s'agira pas d'une «alliance électorale» à la carte. «Si le centre veut peser, c'est qu'il faut se réunisse sur le long terme», précise-t-il, et pas simplement «le temps des élections municipales ou européennes». Il ne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le lundi 9 sept 2013 à 10:39

    Le FN a fait élire Hollandouille par son abstention. Au moins, eux, il respecte leur opinion. Quand on vote contre quelqu'un il faut aussi regarder qui on va avoir à la place : et là on a eu tout mou...président par abstention...

  • mlaure13 le lundi 9 sept 2013 à 10:01

    Il ne l'a pas fait élire en tant que tel...mais il nous a débarrassé du BlingBling ...et ce n'est pas la même chose !...

  • j.delan le dimanche 8 sept 2013 à 21:46

    Après l'avoir fait élire, il découvre la nullité de cet A.N.E., mais il reste en famille