Bayrou dénonce les « foucades » de Montebourg

le
3
Le président du MoDem a estimé, que la nationalisation temporaire du site ArcelorMittal de Florange proposée par le ministre du Redressement productif pouvait « être envisagée », tout en désapprouvant sa façon de procéder par « invectives ».

Il avait mis la «reconquête de la production» française au c½ur de sa campagne présidentielle. Il n'empêche! Mardi matin, sur RTL, François Bayrou a estimé que Arnaud Montebourg a «fait une faute» en affirmant que Mittal n'avait plus sa place en France. Pour le président du MoDem, «c'est une très mauvaise manière de prendre des sujets parmi les plus graves». Lundi, dans un entretien aux Échos, le ministre du Redressement productif avait affirmé: «Nous ne voulons plus de Mittal en France parce qu'ils n'ont pas respecté la France». Des propos qu'il avait toutefois ensuite nuancés dans la journée alors que le PDG du groupe ArcelorMittal Lakshmi Mittal doit rencontrer ce mardi le président François Hollande.

Pour ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wecando2 le mardi 27 nov 2012 à 15:20

    Bayrou a raison mais il ne représente plus grand chose ni plus grand monde. Il ne fallait pas appeler à voter socialiste.

  • frk987 le mardi 27 nov 2012 à 14:56

    Fallait pas appeler à voter socialo, quel naze ce mec !!!

  • janaliz le mardi 27 nov 2012 à 14:37

    Ah bon ! Il n'est plus d'accord l'éleveur de canassons !