Bayrou: «Cette élection n'est pas jouée»

le
0
INTERVIEW - Pour le candidat centriste, «ce qui est frappant, c'est que les deux principaux partis sont sous pression de leurs extrêmes respectifs».

Le président du MoDem, qui est candidat à l'Élysée pour la troisième fois, assure que «cette élection n'est pas jouée». «La seule majorité stable qui tienne, c'est une majorité au centre», affirme-t-il.

LE FIGARO. - Pour la première fois depuis décembre, des sondages vous donnent sous la barre des 10% d'intentions de vote. Pensez-vous pâtir d'une forme de vote utile en faveur des deux principaux candidats?

François BAYROU. - Il est sans doute plus facile d'être le candidat d'un des deux partis dominants que le candidat du centre! Mais, la vraie question est: est-ce que la France peut s'en sortir par les politiques annoncées par François Hollande et Nicolas Sarkozy? La réponse est: en aucune manière.

La France est menacée à court terme d'une crise sans précédent. Le modèle social et de service public que nous avons construit est mis en péril par l'accumulation des déficits et de la dette. Le chômage met à mal la cohésion nationale. À tout cela, notre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant