Bayonne : Rokoçoko fait son mea culpa

le
0
Bayonne : Rokoçoko fait son mea culpa
Bayonne : Rokoçoko fait son mea culpa

Le mea culpa de Joe Rokoçoko. Attendu comme une star à son arrivée à Bayonne en 2011, l?ailier néo-zélandais n?a jamais répondu aux attentes placées en lui. Des difficultés que l?intéressé reconnaît dans un entretien sur le site officiel de l?Aviron. « Je pensais naïvement que la transition entre le Super Rugby et le Top 14 serait beaucoup plus facile, je l'assume, explique-t-il. J'assume aussi le fait que je ne m'étais pas assez bien préparé à l'approche du rugby en France. Pour certains joueurs la transition est immédiate, facile. Pour d'autres, et c'est mon cas, elle plus compliquée. A Auckland, j'ai toujours évolué dans le même système, le même environnement. En venant à Bayonne, tout a changé et j'ai du m'adapter. Je fais de mon mieux, je suis revenu aux bases : m'amuser en jouant au rugby, m'entraîner, apprendre, apporter ma pierre au collectif. Je me sens de mieux en mieux. Mon jeu a évolué, je marque moins d'essais mais je plaque beaucoup plus. Je prends du plaisir à défendre, à faire reculer l'adversaire. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant