Bayonne : Afflelou " surpris et choqué " par le Racing Metro

le
0
Bayonne : Afflelou " surpris et choqué " par le Racing Metro
Bayonne : Afflelou " surpris et choqué " par le Racing Metro

Alain Afflelou ne comprend pas. Le président de Bayonne n'apprécie que modérément de voir Mike Phillips, joueur qu'il a licencié fin octobre pour s'être présenté ivre à une séance d'entraînement, s'engager avec le Racing Metro. « Je trouve que recaser immédiatement un mec qui s'est fait virer pour les raisons qu'on connaît, ça ne fait pas clean, a-t-il confié dans les colonnes du Parisien. Je ne vous cache pas que je ne l'ai pas cru. J'ai été surpris et choqué. (?) [Mike Phillips] est un garçon attachant, sympa mais, comme beaucoup à ce niveau-là, il ne s'occupe que de son ego. Le club n'est pas son problème. Ce n'est pas professionnel du tout. Quand je lis que le Racing était en contact avec lui depuis plusieurs mois, je vois mal comment il pouvait se sentir concerné quand on a joué contre eux. Mais le Racing a l'habitude puisque, l'an dernier, il avait piqué les entraîneurs de Castres. C'est une morale et un mental qui ne sont pas les miens. Je me sens totalement étranger à ces pratiques. »

Afflelou a ensuite évoqué ses relations avec Jacky Lorenzetti, son homologue du Racing : « On n'en a pas! Mais là, je pense qu'elles ne vont vraiment pas être très bonnes à l'avenir. Ce n'est pas bien, surtout qu'il avait démenti en disant que jamais il ne ferait ça si Mike Phillips avait intenté une action contre nous. Ce n'était pas la peine de faire tout cinéma. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant