Baylet : «Il n'y a pas de godillots au Sénat»

le
0
INTERVIEW - Le président du PRG se battra «jusqu'au bout» contre le non-cumul des mandats.

LE FIGARO. - Le gouvernement doit-il soumettre le projet de mariage pour tous au référendum?

Jean-Michel BAYLET. - Incontestablement, la manifestation de dimanche a été un vrai succès. Cela ne m'étonne pas. Chaque fois que nous voulons faire avancer les choses sur le plan sociétal, les forces conservatrices se mobilisent. Mais le gouvernement doit tenir la ligne. J'ai porté cette proposition de mariage pour tous le premier, lors des primaires citoyennes. Elle faisait partie du programme présidentiel de François Hollande. Il faut aller jusqu'au bout sans trembler. J'étais député lorsque Robert Badinter a fait voter l'abrogation de la peine de mort. François Mitterrand n'a pas failli. La peine de mort a été abolie et plus des deux tiers des Français sont aujourd'hui favorables à cette abrogation.

Le gouvernement a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant