Bayern Munich - Uli Hoeness : « J'ai parfois pleuré à chaudes larmes »

le
0
Bayern Munich - Uli Hoeness : « J'ai parfois pleuré à chaudes larmes »
Bayern Munich - Uli Hoeness : « J'ai parfois pleuré à chaudes larmes »

Uli Hoeness a été réélu président du Bayern Munich vendredi, après avoir passé près de deux ans en prison. L'homme qui a fait du club bavarois l'un des clubs les plus puissants du monde a évoqué cette période passée entre les barreaux.

Réélu président du Bayern Munich par l'immense majorité des membres de l'Assemblée générale annuelle du club qui se tenait vendredi, Uli Hoeness a tenu un discours poignant dans la foulée de son intronisation. Affirmant ne pas en vouloir aux 108 personnes du club qui ont voté contre lui, l'ancien joueur des années 70 a reconnu avoir commis « une lourde faute ». Puis s'en est suivi une longue tirade sur ses années passées en prison. « J'ai été bouleversé par tout le soutien, tout l'amour et toute l'amitié que l'on m'a témoignés. Et tout au long de ma détention je n'ai eu de cesse de vouloir donner en retour à tous ces gens. Durant cette période, j'ai reçu 5.500 courriers dont beaucoup des membres et des fans du Bayern. Et quand je ne savais plus où j'en étais, le plus souvent les dimanches parce que les week-ends on passe jusqu'à 40 heures enfermé, alors je lisais ces lettres. Allongé ou assis sur mon lit, j'ai parfois pleuré à chaudes larmes car je ne pouvais pas comprendre que des inconnus m'écrivent de longues lettres pour me réconforter et me donner la force de m'en sortir. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant