Bayern et Barça pour une finale, l'Italie vers la sienne en Europa League

le
0
Bayern et Barça pour une finale, l'Italie vers la sienne en Europa League
Bayern et Barça pour une finale, l'Italie vers la sienne en Europa League

Le tirage du dernier carré de la Ligue des Champions et de l'Europa League n'a pas été long. Mais il a été bon. Au programme donc, une énorme affiche entre le Barça et le Bayern Munich, mais aussi un beau challenge pour la Juve face au Real. En C3, le Napoli partira favori face au Dnipro tandis que la Fio tentera d'écarter Séville pour espèrer une finale entièrement transalpine. Faites vos jeux !

  • Barça/Bayern, le choc des Champions
    Attention, ogres en approche. A la sortie des boules, l'UEFA n'a pas fait les choses à moitié pour cette première demi-finale. Le leader de Liga et le géant allemand s'affronteront donc au cours d'une double confrontation qui constituera à coup sÛr le choc de ce tour. Mais à qui profite le tirage ? Sans doute au Bayern. Les Munichois ont démontré face au FC Porto que nulle situation ne les inquiétait. Pis, en collant une rouste aux Portugais, ils ont envoyé un message à l'Europe : les Allemands peuvent marquer, autant qu'ils veulent, surtout dans l'adversité. Par ailleurs, deux autres données semblent faire pencher la balance en faveur des coéquipiers de Lahm. Premier point, personne ne connaît mieux les forces barcelonaises, Suarez et Neymar exceptés, que Pep Guardiola. D'ailleurs, le coach affrontera pour la première fois son ancien club, et aura donc l'occasion de prouver que son système s'exporte au delà des frontières espagnoles. Second point, la dernière confrontation entre les deux clubs en 2013, au même stade, avait tourné à la démonstration : 4-0 à l'aller, 3-0 au Nou Camp et les Munichois avaient fait du géant barcelonais un nain continental. Pourtant, le Barça ne part pas vaincu. Armé de son brillant trio d'attaque, les Catalans affichent actuellement une sérénité de tous les instants, tant offensivement que défensivement. Surtout, et s'il n'a été qu'un accroc dans le parcours allemand, le match aller contre Porto a affiché certaines faiblesses du Bayern, notamment à l'arrière. De quoi ambitionner de mettre en difficulté cette équipe. Et d'oublier l'élimination d'il y a deux ans.

    Équation du match :

    Barça : Puissance du MSN + Cagade de Dante / Plongeons de Sergio Busquets = 40%
    Bayern : Main tremblante de ter Stegen + Crane du Pep x Deutsche Qualität= 60%

  • Le Real prêt à forcer la défense de la Juve
    Finalement, la Juventus s'en est plutôt bien sortie. Annoncée comme maillon faible du dernier carré, la Vieille Dame attendait ce midi de savoir à quelle sauce elle se fallait se faire avaler. Et sans être triomphaliste, elle peut remercier le tirage. Exit la puissance offensive du Barça et du Bayern, bienvenue au jeu vertical du Real. Depuis le début de la compétition, mais également en championnat,…









  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant