Bayer ramène à 44,8% sa participation dans Covestro

le
0
 (Actualisé avec des précisions, cours de Bourse) 
    par Ludwig Burger 
    FRANCFORT, 7 juin (Reuters) - Bayer  BAYGn.DE  a annoncé 
mercredi qu'il avait ramené sa participation dans sa filiale de 
plastiques et de chimie Covestro  1COV.DE  de 53,3% à 44,8% 
après cession de 17,25 millions de titres à des investisseurs 
institutionnels, comptant se désengager complètement de celle-ci 
à moyen terme. 
    Les titres de Covestro, introduit en Bourse en 2015, ont été 
placés au prix de 62,25 euros pièce par le biais d'une procédure 
accélérée de constitution du livre d'ordres et ont permis de 
lever plus d'un milliard d'euros comme prévu. 
    Le groupe chimique et pharmaceutique allemand a ajouté qu'il 
avait également placé des obligations à échéance en 2020, 
échangeables en actions pouvant représenter jusqu'à 6,1% du 
capital de Covestro, pour un montant cumulé de plus d'un 
milliard d'euros de principal.  
    Ces obligations portent un coupon annuel de 0,05%. 
    Enfin, Bayer tranfèrera une participation de 4% à son fonds 
de pension, valorisée dans les 530 millions d'euros au cours de 
clôture de mardi. Il avait fait de même en avril 2016 mais la 
participation était alors de 5% environ. 
    Les trois opérations combinées, représentant donc une valeur 
totale de plus de 2,5 milliards d'euros, pourraient en bout de 
course ramener la participation de Bayer à 34,7% mais il 
reviendra à ce dernier de décider s'il rembourse les obligations 
en numéraire, en actions ou en combinant les deux. 
    Les obligations sont en principe échangeables au prix de 
80,93 euros mais cela pourrait changer en fonction des 
dividendes versés par Covestro. 
    Les deux milliards d'euros ainsi récoltés se révéleront 
précieux pour Bayer qui doit financer son OPA de 66 milliards de 
dollars sur Monsanto  MON.N , la plus grosse acquisition qui ait 
jamais été financée intégralement en numéraire. 
    Bayer avait déjà placé pour quatre milliards d'euros 
d'obligations convertibles en novembre, opération s'inscrivant 
dans un plan de financement de 19 milliards de dollars pour 
l'opération Monsanto, que Bayer espère avoir bouclée d'ici la 
fin de l'année. 
    L'action bayer perd 1,4% en Bourse de Francfort vers 9h30 
GMT, tandis que Covestro laisse 4,54%. 
 
 (Avec Harro ten Wolde, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux