Bayer-Ebitda en hausse de 16% au T1, grâce à la pharmacie

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    FRANCFORT, 26 avril (Reuters) - Le groupe pharmaceutique 
Bayer  BAYGn.DE  a publié mardi un bénéfice opérationnel en 
hausse de 15,7% au premier trimestre, soutenu par les ventes de 
ses médicaments phares comme les traitements oculaire Eylea et 
de prévention de l'AVC Xarelto. 
    Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et 
amortissement (Ebitda) du groupe allemand a atteint 3,4 
milliards d'euros hors éléments exceptionnels, avec aussi une 
croissance des activités de pesticides et de semences en 
Amérique du Nord.  
    Les analystes prévoyaient en moyenne un Ebitda de 3,07 
milliards. 
    "La pharmacie a été portée par la bonne performance de ses 
produits malgré des investissements en hausse dans la recherche 
et développement. L'activité agricole Crop Science a performé 
étonnamment bien vu la faiblesse du marché des semences", a 
déclaré Peter Spengler, analyste chez DZ Bank. 
    Le titre cède 0,23% vers 0910 GMT en Bourse de Francfort. 
    Bayer, l'inventeur de l'aspirine et le fabricant de la 
pilule contraceptive Jasmine, maintient sa prévision d'une 
progression de l'ordre de 5% de son Ebitda cette année. Cette 
prévision ne tient pas compte de Covestro  1COV.DE , la filiale 
de plastiques cotée séparément et que Bayer prévoit de céder. 
    Le groupe confirme aussi sa prévision de chiffre d'affaires 
pour l'ensemble de l'année, hors Covestro, d'environ 35 
milliards d'euros, contre 34,3 milliards réalisés en 2015.   
    Bayer interrompt la recherche des possibilités de traitement 
des insuffisances cardiaques chroniques de finerenone, son 
médicament expérimental contre la néphropathie diabétique. 
 
 (Ludwig Burger, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant