Bayer déconseille d'utiliser son fongicide dans les vignes

le
2
BAYER DÉCONSEILLE D'UTILISER SON FONGICIDE DANS LES VIGNES
BAYER DÉCONSEILLE D'UTILISER SON FONGICIDE DANS LES VIGNES

ZURICH (Reuters) - Le groupe chimique allemand Bayer conseille aux vignerons de ne plus utiliser son fongicide Moon Privilege dans l'attente des conclusions d'une enquête lancée par sa filiale CorpScience sur un lien éventuel entre ce produit et des altérations de la vigne.

Certains vignerons, en particulier en Suisse, ont signalé que le vignoble avait une forme inhabituelle et que les rendements étaient inférieurs cette année.

Evoquant des "symptômes atypiques" dans les vignes aspergées en 2014 de Moon Privilege, appelé Luna Privilege sur certains marchés, Bayer écrit sur son site internet : "Tant que la cause de ces modifications dans les vignes demeure inexpliquée, nous recommandons par mesure de précaution de ne pas utiliser Luna Privilege pour la culture de la vigne."

Bayer exprime aussi ses regrets et dit tout mettre en oeuvre pour découvrir la cause de cette situation.

Certains vignerons suisses accusent le fongicide de Bayer d'être responsable de leurs maux et ils réclament des indemnités, rapporte dimanche le journal Schweiz am Sonntag. Ils estiment que le vignoble suisse pourrait perdre 10% de sa récolte, ajoute le journal.

Selon le Schweiz am Sonntag, Bayer reconnaît dans une lettre adressée aux vignerons une "probabilité élevée" de lien entre le fongicide et les dégâts subis par le vignoble.

Il n'a pas été possible de joindre CropScience dans l'immédiat.

L'an dernier, Bayer a estimé à plus de 250 millions d'euros le chiffre d'affaires annuel maximum de sa gamme de produits Luna, lancée en 2012 et utilisée dans la culture fruitière et maraîchère.

(John Miller, Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le dimanche 6 sept 2015 à 16:30

    ... ne pas oublier les mers : il y a encore 20 ans toutes les instances de santé recommandaient de manger autant de poisson que l'on pouvait....depuis quelques années les recommandations sont pas plus de 1 par semaine et encore pas n'importe lesquels....toutes les mers du globe étant totalement empoisonnées de métaux lourds, pcb, et autres ....

  • Pathor le dimanche 6 sept 2015 à 15:55

    Et les "maux" pas encore détectés, ou contestés, occasionnés à long terme sur l’être humain......et le fine couche à la surface du globe de terres arables saturée de pesticides herbicides et autres cochonneries, et les nappes phréatiques dans le même état, et les abeilles sans lesquels la moitié de nos fruits disparaissent, .....non, le nucléaire n'est peut être pas la plus grande menace pour l'humanité, mais l'avidité !