Batum domine Noah, Durant et Bryant régalent

le
0
Batum domine Noah, Durant et Bryant régalent
Batum domine Noah, Durant et Bryant régalent
New York et Brookyln toujours devant à l?Est, Boston ralentit

L?excellent début de saison des franchises de New York se poursuit, après la victoire des Knicks sur Indiana et celle de Brooklyn à Sacramento. Au Madison Square Garden, malgré un coup d?envoi à midi, les Knicks n?ont pas raté leur entame de match, menant de 11 points à la mi-temps, pour finalement s?imposer 88-76. Carmelo Anthony, malgré un décevant 9 sur 22 aux tirs, a inscrit 26 points (et pris 9 rebonds), alors que Jason Kidd (3pts, 2rbds, 2pds en 23 minutes) a dû se faire poser sept points de suture après un coup de Lance Stephenson. « On joue pour quelque chose : nous allons essayé de remporter notre division et accueillir une série en play-offs », annonce le coach Mike Wodson. Autrement dit, il faudra finir dans les quatre premiers de l?Est, et devant Brooklyn, Philadelphia, Boston et Toronto, les rivaux de la division Atlantique.
De son côté, Brooklyn a enchaîné une cinquième victoire d?affilée, en allant battre les Kings 90-99. Les Nets ont fait la différence dans le deuxième quart, remporté 22-33. Malgré les 28 points et 7 rebonds de DeMarcus Cousins, les Californiens doivent encore s?incliner et restent bons derniers de l?Ouest. Andray Blatche s?est montré le plus adroit pour Brookyln, avec 22 points à 11 sur 11 en 19 minutes.
Boston laisse en revanche filer les deux franchises new-yorkaises en encaissant une cinquième défaite en onze matchs, face à Detroit. On peut même parler de déroute pour les Celtics, qui s?inclinent de 20 points chez la deuxième pire franchise de la Ligue (103-83). Les C?s ont plié face à Greg Monroe, auteur de 20 points et 13 rebonds. Rajon Rondo a continué sa série de 34 matchs à 10 passes ou plus (12pts, 10pds), la troisième de l?histoire (46 pour Magic Johnson, 37 pour John Stockton), mais il était bien le seul à surnager. Il faudra se reprendre mercredi contre San Antonio et vendredi contre Oklahoma. Pas simple?

Triple-double pour Durant et Bryant, Batum domine Noah

A l?Ouest, derrière le duo Memphis-San Antonio, Oklahoma suit le rythme et remporte sa huitième victoire en onze matchs, face à Golden State (119-109). Pour la première fois de sa carrière, Kevin Durant a réussi un triple-double : 25 points, 13 rebonds, 10 passes. « C?est bien de finalement en réussir un. Serge et Russ (Westbrook) m?accueillent dans leur club. Je ne pensais pas vraiment faire un triple-double, mais mes coéquipiers ont fait du bon boulot en me donnant des ballons et en mettant des shoots malgré mes pauvres passes », s?amusait le meilleur marqueur des dernières saisons. Russell Westbrook a ajouté 30 points et 7 passes pour ce succès finalement assez facile.
Alors que Mike d?Antoni, opéré du genou au début du mois, devait faire ses débuts sur le banc des Lakers contre Houston, c?est encore le coach intérimaire, Bernie Bickerstaff, qui a conduit les Californiens à la victoire, 119-108, ce qui permet aux Violet et Or de revenir à un bilan équilibré de cinq victoires pour cinq défaites. Kobe Bryant s?est lui aussi offert un triple-double, le 18eme de sa carrière : 22 points, 11 rebonds, 11 passes.
Même bilan de cinq victoires pour cinq défaites pour Portland, qui s?est offert le scalp de Chicago (102-94), dans un match où les deux Français ont brillé : 21 points pour Nicolas Batum, 16 points et 15 rebonds pour Joakim Noah. Sur la lancée de son match contre Houston, Batum a encore été excellent (5 sur 10 à 3pts) et a reçu les félicitations de son coach Terry Stotts : « Il nous booste. Il a beaucoup de confiance dans son shoot. Quand il est chaud, il est impressionnant. Il peut mettre neuf points très rapidement ». L?ailier français est devenu le premier Blazer depuis Cliff Robinson en 1995 à inscrire au moins 30 paniers à trois points lors des dix premiers matchs de la saison.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant