Battus par la Norvége, les Bleus prennent la porte

le
0
Battus par la Norvége, les Bleus prennent la porte
Battus par la Norvége, les Bleus prennent la porte

Battue par la Norvège lors du dernier match du Tour principal (29-24), la France est éliminée de l'Euro 2016 de handball. Les Bleus ont perdu pied en seconde période malgré un bon début de match. Les Français ne conserveront pas leur titre continental.

Les Bleus sont tombés de très haut. Malmenée par la Norvège lors du dernier match du Tour principal de l’Euro 2016, la France a fini par s’incliner après une seconde période où les maux bleus ont de nouveau surgi (29-24). Méconnaissables par rapport à leur démonstration de force contre la Croatie il y a trois jours, les Experts ont péché offensivement. Peu d’enchainements, peu de réussite, les Tricolores ont sombré. La surprise norvégienne a joué un vilain tour aux Français. Les hommes de Claude Onesta sortent par la petite porte. Seule une victoire par cinq à neuf buts d’écart de la Croatie face à la Pologne aurait pu sauver les Tricolores. Manque de chance, la Croatie s'est qualifiée en explosant la Pologne de quatorze buts (37-23). 

Un bon début de match... puis le néant

Les Bleus pensaient être enfin d’aplomb après un premier tour parfois poussif, ils se sont trompés. Les belles promesses entrevues contre la Croatie 72 heures plus tôt n’ont pas trouvé de confirmation. Les espoirs se sont envolés. Et pourtant, les Experts avaient idéalement commencé leur match. Le jeu semblait en place, les premières offensives étaient tranchantes, mais les travers sont vite réapparus. Progressivement, les Tricolores ont craqué. Face au changement tactique des Norvégiens, les Bleus sont restés sans réaction.

Menés d’un but à la pause, les hommes de Claude Onesta ont couru après le score. Et à force de courir, ils ont perdu le fil. Statiques, méconnaissables, les Français n’y étaient pas mercredi soir. Thierry Omeyer a longtemps multiplié les arrêts pour maintenir les Bleus à flot. Mais le gardien tricolore a fini par rendre les armes. Et l’écart n’a cessé d’augmenter. La Norvège, impressionnante de maîtrise, a livré un match parfait. Sa mise en place tactique lui a donné les moyens de s’imposer. Les Norvégiens, qui n’avaient jamais joué les demi-finales d’un Euro, entrent dans le dernier carré par la grande porte. Pour les Bleus, c’est une claque retentissante. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant