Bâtiment : la construction de logements neufs au plus bas depuis 17 ans

le
3
Bâtiment : la construction de logements neufs au plus bas depuis 17 ans
Bâtiment : la construction de logements neufs au plus bas depuis 17 ans

Pour la première fois depuis 17 ans, la construction de logements neufs est passée en 2014 sous la barre symbolique des 300 000 logements. Après un recul de 4,2% en 2013, les mises en chantier ont chuté de 10,3% l'an dernier pour s'afficher à 297 532. L'objectif du gouvernement de 500 000 logements, censé correspondre au besoin minimum du pays, était l'une des promesses de campagne de François Hollande.

Selon le ministère du logement, ce mardi, ces chiffres sont nettement inférieur aux moyennes observées au cours des dix dernières années, avec un volume de l'ordre de 347 000 logements par an. «Il manque des centaines de milliers de logements en France, et non seulement on ne comble pas le retard, mais on l'aggrave», fait valoir François Payelle, le président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Même si les taux d'intérêt sont au plus bas, de nombreux facteurs négatifs freinent les achats des particuliers : hausse du chômage,  normes de construction plus sévères qui renchérissent les coûts de construction, prix élevés dans le neuf... En moyenne, le prix d'un appartement neuf est en moyenne de 3 900 euros le m2 contre environ 3 300 euros le m2 pour un appartement ancien, ce qui explique en partie l'arbitrage des ménages en faveur de l'ancien.

Par ailleurs, la hausse de la fiscalité sur les plus-values et les contraintes supérieures du dispositif Duflot par rapport au dispositif Scellier ont détourné un partie des investisseurs qui achètent pour louer.

Pour soutenir l'activité du secteur, le gouvernement a pris des mesures de relance. Sylvia Pinel, la ministre du logement, va se rendre dans toutes les régions pour présenter son plan aux acteurs autour de 5 priorités: favoriser l'accession à la propriété, simplifier les règles de construction, augmenter l'offre de logements neufs, renforcer la mobilisation du foncier et renover des logements.

Selon la Fédération des promoteurs, ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chmey671 le mardi 27 jan 2015 à 15:40

    Très judicieux le choix des couleurs.......... je ne vois aucune différence entre 0 à 36 et -0 à -12 ..... comment je me repère sur la carte ?

  • heimdal le mardi 27 jan 2015 à 12:29

    Les plus dangereux sont ceux ou celles qui sont convaincus d'avoir raison tout (e) seul (e) et qui n'écoutent personne d'autre .

  • campaspe le mardi 27 jan 2015 à 11:50

    Chapeau bas ... ce que l'augmentation du prix des logements n'avait pas réussi à faire en 10 ans, Duflot l'a fait en 6 mois !