Batho limogée : les Verts indignés

le
1
Après le limogeage de Delphine Batho, les écologistes du gouvernement ont décidé mardi soir de conserver leurs postes respectifs. » ANALYSE VIDÉO - Batho limogée : «le premier acte d'autorité de Hollande»

La question de leur participation au gouvernement était posée. La réponse attendue est venue: les écologistes restent pour l'instant dans le gouvernement et dans la majorité. Mais ils remettent à septembre leur décision définitive sur leur maintien au gouvernement, en fonction des engagements et des actes pris par François Hollande et Jean-Marc Ayrault en faveur de l'écologie. Tout au long de la journée, les élus verts ont réagi avec colère, dénonçant le sort réservé à l'ex-ministre de l'Écologie dont ils partageant les sentiments négatifs sur le budget de son ministère qui a été sérieusement revu à la baisse.

Pour prendre leur décision, Europe Écologie-Les Verts a organisé une «réunion de crise» mardi soir, au siège du ministère du Logement, avec l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yt75 le mercredi 3 juil 2013 à 11:28

    Il serait peut-être important de rappeler que la "transition énergétique" a lieu actuellement : cela s'appelle la crise économique.La crise mondiale actuelle est en effet aussi, si ce n'est avant tout, un monstrueux choc pétrolier qui hélas ne fait que commencer, dernière synthèse de Laherrère (ASPO France) : http://goo.gl/LzmGpCe qui amène à (évolution prix du baril) :http://iiscn.files.wordpress.com/2013/07/bp-oil-price-2013.jpg