Bateau de réfugiés somaliens visé-Le HCR parle de 40 morts

le
0
    DUBAI, 18 mars (Reuters) - Au moins 40 réfugiés somaliens 
ont péri jeudi soir au large du Yémen, lorsque leur embarcation 
a été visée par un hélicoptère, a fait savoir le HCR, l'Agence 
des Nations unies pour les réfugiés. 
    Mohamed al Alay, responsable des garde-côtes dans la région 
de Hodeïdah, contrôlée par la milice chiite des Houthis, a 
déclaré à Reuters que les réfugiés, porteurs de documents 
officiels du HCR, se rendaient du Yémen au Soudan lorsqu'ils ont 
été attaqués par un hélicoptère Apache près du détroit de Bab al 
Mandeb. 
    Le HCR a fait état sur son compte Twitter d'au moins 40 
morts parmi les réfugiés. 
    De son côté, le Comité international de la Croix-Rouge a 
publié un bilan de 33 morts et de 29 blessés, ajoutant que 
d'autres passagers étaient portés manquants. 
    On ignore pour le moment qui est à l'origine de l'attaque. 
    "Nous ne savons pas qui a commis cela, mais des rescapés ont 
déclaré avoir été attaqués par un autre navire. L'équipage de 
l'embarcation (des réfugiés) a signalé qu'ils étaient des 
civils. Cela n'a néanmoins pas eu d'effet et un hélicoptère a 
pris part lui aussi à l'attaque", a déclaré Iolanda Jaguemet, 
une porte-parole du CICR. 
    Un marin faisant partie de l'équipage du bateau attaqué a 
déclaré que 80 personnes avaient été secourues. 
 
 (Sami Aboudi; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant