Bataille pour le contrôle de la mosquée d'Epinay-sur-Seine

le
5
Depuis plusieurs mois, deux associations se disputent la gestion du lieu de culte musulman d'Epinay-sur-Seine, lequel pourrait, du coup, fermer ses portes. L'électricité a été fermée et l'eau vient d'être coupée.

Il y a du rififi aux portes d'une mosquée de Seine-Saint-Denis. Depuis plusieurs mois, deux associations se disputent la gestion du lieu de culte musulman d'Epinay-sur-Seine, qui pourrait, du coup, fermer ses portes. Depuis novembre, les lieux n'ont plus d'électricité et, depuis quelques jours, c'est l'eau qui a été coupée.

Cette situation est liée à un contexte pour le moins électrique entre deux structures qui veulent chacune avoir la main sur la mosquée. Il y a d'un côté l'Organisme de gestion de la mosquée d'Epinay (OGME), émanation de la Grande Mosquée de Paris, et de l'autre, l'Union des associations musulmanes d'Epinay-sur-Seine (UAME). La première est officiellement chargée de la gestion à la suite d'une convention passée avec la mairie,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • csanta le vendredi 28 déc 2012 à 16:33

    LAISSONS les , ils vont s' auto détruire....

  • derastea le vendredi 28 déc 2012 à 10:18

    Georg47 C'est tellment profitable que sans le savoir tu payes lorsque tu manges du mouton ou autres animaux conforme avec leur religion. Mais ces chiffres son planquer car cela pourrait déranger. Que ne fais t on pas pour ces braves gens?

  • M2280901 le vendredi 28 déc 2012 à 09:39

    et si tout le monde rentrait au pays ? plus de problème en France

  • cyrilc1 le vendredi 28 déc 2012 à 09:35

    Tout ca dehors et on requisitionne pour les mals logés!

  • Georg47 le vendredi 28 déc 2012 à 09:32

    Le "business" du Hallal doit être très profitable.....