Bataille juridique sur les importations brésiliennes

le
0

(Commodesk) Florida Citrus Mutual, la plus importante association de producteurs de jus d'orange aux Etats-Unis, demande le retour de la disposition anti-dumping sur la production brésilienne.

Un droit de douane sur le jus d'orange concentré surgelé (FCOJ) du Brésil avait été mise en place en 2006, mais l'Uruguay Round Agreement Act, transposition dans la loi américaine du cycle du GATT, stipule que de telles mesures doivent être supprimées dans un délai de cinq ans, sauf si cela provoque un dérèglement sur le marché. Le 14 mars dernier, après plusieurs mois de négociations, la Commission américaine du commerce international (USITC) avait abrogé ces droits de douane.

Le lundi 14 mai, Florida Citrus Mutual a fait appel de la décision de l'USITC, invoquant une chute des cours de 38% en deux mois sur l'ICEUS. Celle-ci avait été provoqué par l'arrivée de production brésilienne sur le marché américain, mais également par la baisse de la demande, liée à des craintes sanitaires en début d'année.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant