Bataille d'experts autour de Paul Walker

le
0
Les restes de la Porsche calcinée après l'accident qui a conduit à la mort de Paul Walker.
Les restes de la Porsche calcinée après l'accident qui a conduit à la mort de Paul Walker.

Le héros de Fast and Furious est-il mort d'avoir roulé trop vite ? Oui, affirme l'agence AP (l'équivalent américain de l'AFP), s'appuyant sur un rapport de la police qui aurait définitivement conclu à un excès de vitesse. Selon ce document, le véhicule dans lequel se trouvait Paul Walker aurait atteint les 160 km/h au lieu des 70 km/h autorisés. "On constate de la vitesse et seulement de la vitesse", explique une source anonyme. Un constat qui va avec ce que l'on sait du goût du comédien pour les sensations fortes. "La vitesse coule dans mes veines. Quand j'étais au lycée, à San Fernando, en Californie, tout le monde allait à des courses de voitures", confiait-il à MTV en 2001. Dix ans plus tard, dans une autre interview, il déclarait avoir déjà roulé à "297 km/h" sur une route déserte lors d'un essai pour une Nissan GT-R.

Mais sa famille réfute l'idée d'un simple excès de vitesse, arguant que Paul Walker - qui n'était pas au volant - ne se laissait tenter par l'adrénaline que lorsque les circonstances le permettaient en matière de sécurité et qu'il n'aurait jamais mis sa vie en danger. Et le site people TMZ, jusqu'ici très bien informé de la situation, contredit ouvertement AP. "Ce n'est pas vrai - plusieurs sources policières nous ont rapporté que l'enquête continue et qu'aucune conclusion définitive n'a été prononcée concernant la cause de l'accident." D'après TMZ, deux autres explications seraient très sérieusement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant