Bataille au sommet de JPMorgan Chase

le
0
L'actuel PDG Jamie Dimon jouera sa double casquette lors de l'assemblée générale, le 21 mai.

Lutte d'influence au sommet de la première banque américaine, jadis modèle de bonne gestion et aujourd'hui dans le collimateur des régulateurs américains. Alors qu'à l'occasion de l'assemblée générale du 21 mai, les actionnaires de JPMorgan Chase devront décider de conforter ou non la double casquette de président du conseil et de directeur général de Jamie Dimon, deux membres influents du conseil ont exprimé ce week-end leur soutien à l'actuel PDG. Dans une lettre aux actionnaires, Lee Raymond, président des administrateurs indépendants, et William Weldon, «M. Gouvernance», recommandent de voter pour la réélection des administrateurs actuels et contre la séparation des pouvoirs. Pour eux, l'actuelle structure de gouvernance «joue un rôle exceptionnellement positif pour le groupe». L'ancien patron d'ExxonMobil et l'ex-PDG de Johnson&Johnson s'opposent ainsi à deux ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant