BAT: veut racheter tout Reynolds contre 47 milliards.

le
0

(CercleFinance.com) - British American Tobacco (BAT) a fait état d'une nette croissance de ses ventes. Mais le géant des cigarettes, qui à Londres capitalise l'équivalent de 113 milliards de dollars, annonce surtout son intention de racheter les 57,8% qu'il ne détient pas déjà du groupe américain Reynolds, moyennant environ 47 milliards de dollars.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016, les ventes de BAT, détenteur de marques comme Dunhill, Kent, Lucky Strike ou encore Rothmans, ont augmenté de 8,1% à changes constants, soit en données organiques un taux toujours solide de 6,1%.

Mais le directeur général, Nicandro Durante, a surtout annoncé que BAT entend mettre la main sur les 57,8% du capital qu'il ne détient pas encore de son concurrent américain Reynolds. Pour ce faire, BAT propose une offre valorisant le solde des actions Reynolds à 56,5 dollars, soit une prime de 20% par rapport à leur cours de clôture de la veille. Il s'agit d'une offre mixte combinant 24,13 dollars en espèces à 0,5502 action BAT par titre Reynolds. D'où une opération d'un montant total de 46,6 milliards de dollars valorisant la totalité de Reynolds plus 80 milliards.

Cette méga-fusion donnerait naissance au leader mondial des cigarettiers cotés. BAT estime qu'elle serait relutive dès la première année d'intégration.

Pour l'heure, Reynolds n'a pas encore réagi à cette annonce.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant