Bastia nouveau dauphin du PSG

le
0
Bastia nouveau dauphin du PSG
Bastia nouveau dauphin du PSG

Bastia a confirmé son excellent début de saison en corrigeant chez lui une équipe de Guingamp toujours au point mort. Invaincus, les Bastiais s'installent à la deuxième place du classement.

Le debrief

Bastia deuxième du classement de L1. Il y a bien longtemps que cela n’était plus arrivé. Pourtant, ce sont bien les Bastiais, avec sept points en trois matchs, qui chassent aujourd’hui dans la peau de dauphin du Paris Saint-Germain. Une belle promotion qui doit à cet excellent début de saison des hommes de Ghislain Printant, toujours invaincus et qui ont engrangé samedi un deuxième succès à domicile après celui de la première journée contre Rennes (2-1). Mais si le Sporting avait dû s’arracher pour venir à bout des Bretons, il a déroulé samedi soir face à des Guingampais qui ont beaucoup de soucis à se faire pour la suite. Dépassé en défense (trois duels perdus dans la surface sur l’ouverture du score), l’En Avant a d’ailleurs rapidement craqué face aux exploits du héros du jour, Julian Palmieri, qui disputait son 100eme match en L1.

Avant de sortir sur blessure en début de deuxième mi-temps, le bouillant milieu gauche s’est offert son deuxième doublé en sept mois après celui mémorable réussi contre Paris en janvier dernier (4-2). Mais la large victoire de Bastia (3-0 au final, but de L.Coulibaly dans les derniers instants) ne doit pas faire oublier les moments difficiles traversés par les Corses lors de cette rencontre. Sans un manque d’efficacité flagrant devant le but contrastant avec le réalisme terrible des Batiais, Guingamp aurait même pu revenir à plusieurs reprises dans ce match. Mais ce n’est pas du tout la saison pour le moment de Jocelyn Gourvennec et ses joueurs, qui ont subi samedi leur troisième défaite en autant de matchs. Pire : les Guingampais, privés contre Bastia de Nicolas Benezet, n’ont toujours pas marqué le moindre but, et on comprend mieux pourquoi au vu de cette correction reçue à Furiani. L’heure est déjà grave pour l’En Avant, lanterne rouge avant d’accueillir l’OM de Michel au prochain match.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

5eme minute (1-0)
Bastia ouvre le score d’entrée ! Un corner venu de la gauche provoque un gros cafouillage dans la surface. Cahuzac se jette et tacle le ballon, avant que Squillaci ne s’arrache dans les airs pour remporter son duel de la tête et servir Palmieri, qui contrôle le ballon et fusille Lössl d’une frappe croisée à bout portant.

11eme minute
Diallo contrôle parfaitement le ballon de la poitrine aux vingt mètres dans l’axe sur un long dégagement de Baca, mais il écrase ensuite complètement sa reprise.

13eme minute
Le raté de Dembélé ! Seul face à Hansen sur une magnifique ouverture de Briand, l’ancien joueur de Nancy ne cadre même pas sa frappe.

23eme minute
Superbe contre-attaque bastiaise menée par Danic puis S.Fofana, qui lance Ayité sur l’aile gauche dans la profondeur. L’attaquant bastiais efface Baca et centre fort devant le but en direction de Kamano, à qui il manque quelques centimètres pour pouvoir propulser le ballon au fond.

30eme minute
Après un début de slalom dans la défense guingampaise, Danic enroule une frappe droit sur Lössl qui n’inquiète pas le gardien danois.

31eme minute
Giresse répond à Danic avec une belle frappe de loin, mais trop croisée.

36eme minute
S.Fofana récupère le ballon dans l’axe après une perte de balle de Sankharé. Il tente décale Kamano, qui est contré, mais le ballon revient sur le joueur prêté par Manchester City, qui le reprend sans contrôle. Lössl ne se laisse pas surprendre.

39eme minute (2-0)
Le doublé pour Palmieri ! Servi sur le côté droit, Ayité temporise et passe tout le monde en revue avant d’adresser un centre dans la surface qui parvient jusqu’à Palmieri, complètement seul. Après un contrôle, le milieu gauche bastiais marque son deuxième but de la soirée sur une reprise croisée détournée par Baca.

42eme minute
A la lutte avec Djiku dans la surface de réparation côté gauche, M.Dembélé, dos au but, remise le ballon devant la cage d’Hansen sur un retourné. Diallo se jette, mais le gardien danois se saisit de son coup de tête à bout portant.

44eme minute
Hansen a encore le dernier mot sur une frappe appuyée de Briand dans un angle fermé.

49eme minute
A la suite d’un corner venu de la gauche, Salibur récupère le ballon dos au but, efface Modesto et tente sa chance à ras de terre dans un angle fermé. Hansen est encore bien placé.

63eme minute
Oh Briand ! Totalement seul au second poteau sur un très bon ballon de De Pauw, Briand choisit le coup de tête lobé et envoie sa tentative au-dessus. Quelle occasion !

68eme minute
La reprise de Salibur ! L’ancien joueur de Clermont reprend le ballon comme il vient sur une remise de la tête de Sankharé dans l’axe. Le ballon fuse au ras du poteau droit d’Hansen.

85eme minute
Magnifique rush de S.Fofana ponctué d’une frappe enroulée sur laquelle Lössl réussit une superbe parade.

91eme minute (3-0)
Le troisième but bastiais ! Sur un corner venu de la gauche, Lössl relâche le ballon. Au second poteau, L.Coulibaly redresse sa frappe dans le but vide.

Les joueurs à la loupe

Bastia
De retour d’une contracture à une cuisse, PALMIERI a effectué un retour tonitruant pour sa 100eme en L1 avec son premier doublé depuis celui réussi face au PSG le 10 janvier dernier. Deux buts presque identiques du milieu gauche bastiais, très actif sur son côté et redoutable dans la surface. Malheureusement pour lui, il a senti sa douleur se réveiller dès la reprise et a été contraint de céder sa place à MABOULOU avant l’heure de jeu. Gros match également d’AYITE, qui a fait beaucoup de dégâts dans la défense guingampaise et a servi Palmieri sur le deuxième but du Sporting après un magnifique déboulé. En revanche, pour la première fois cette saison, l'ancien Rémois n'a pas marqué. Avec un peu plus de réussite, KAMANO aurait pu lui aussi bénéficier du talent de l’international togolais. Mais il lui a manqué quelques centimètres. Le Guinéen a d’ailleurs été très loin de livrer le meilleur match de sa carrière. A l’origine de nombreuses actions de son équipe, FOFANA a démontré un volume de jeu impressionnant. Sans une superbe horizontale du gardien adverse, il aurait même pu marquer le troisième but de son équipe. Finalement, c’est le jeune COULIBALY, entré quelques minutes plus tôt, qui s’est offert ce plaisir. DANIC n’a pas compté ses efforts lui non plus, mais s’il a souvent été au départ des bons coups, il n’a jamais été dangereux. Toujours aussi mordant, CAHUZAC a fait parler sa rage sur l’action du premier but. Mais c’est bien SQUILLACI, auteur d’un bon match derrière, qui a permis à Palmieri d’ouvrir le score. MODESTO n’a pas eu partie facile face aux attaquants guingampais, mais il ne s’est jamais avoué vaincu. Soirée difficile pour DJIKU, très timide offensivement et en difficultés derrière. MARANGE s’est montré plus à son avantage que son partenaire. Enfin, première réussie pour HANSEN, toujours bien placé sur sa ligne.

Guingamp
Pour sa première titularisation depuis son arrivée, BRIAND est à créditer d’un bon match devant, notamment de par l’intelligence de ses passes. Car, en ce qui concerne la finition, l’ancien Lyonnais a manqué une énorme occasion de réduire le score en seconde mi-temps. SALIBUR et DEMBELE ont eu de nombreuses occasions de marquer dans cette partie, mais ils n’ont pas connu la réussite. Pour le second, on peut même parler de maladresse, à l’image de ce face à face mal négocié devant Hansen en première mi-temps. Si l’entrée en jeu de PRIVAT n’a pas réglé le problème d’efficacité devant, DE PAUW, qui avait laissé les supporters guingampais sur leur faim jusqu’à maintenant, a redonné des couleurs à son équipe. Ce que n’avait pas su faire GIRESSE, son prédécesseur sur le terrain. Beaucoup d’envie dans l’entrejeu chez SANKHARE comme DIALLO, mais cela n’a pas toujours suffi. D’autant que les deux hommes ont parfois perdu des ballons faciles. Soirée vraiment noire en revanche pour BACA, passé au travers sur le premier but au moment de dégager le ballon et encore malheureux sur le deuxième en détournant le ballon dans ses filets après avoir été trop court de la tête dans un premier temps. Un match à oublier, comme pour toute la défense guingampaise, bien trop fébrile samedi. Le premier but bastiais est la matérialisation des flottements permanents, notamment dans l’axe, où KERBRAT et SORBON ont souvent été dépassés. LEVEQUE s’en est lui bien sorti dans son duel avec Kamano. LÖSSL a pratiquement pris deux fois le même but. Les deux fois, il n’y pouvait rien. En revanche, il est fautif sur le troisième but bastiais. Peu de temps après avoir réussi un superbe arrêt sur une belle frappe de Coulibaly.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Fautrel a rendu une copie très sérieuse. D’autant qu’il est revenu sur sa décision d’envoyer Ghislain Printant en tribunes en fin de match, pensant avoir entendu l’entraîneur bastiais lui reprocher une de ses décisions de manière trop véhémente. Mais, fair-play, Sankharé est venu avertir l’arbitre que Printant n’y était pour rien.

Ça s’est passé en coulisses…

- Aligné en pointe du 4-2-3-1 de Ghislain Printant, samedi soir face à Guingamp, Floyd Ayité fait l’objet d’une cour assidue de la part de nombreux clubs. Rennes et le club anglais de Leeds (Mayence et Trabzonspor sont également sur le coup) s’intéressent notamment de près à l’ancien Rémois, déjà auteur de deux buts depuis le début de la saison. Le Stade Rennais pourrait justement abandonner la piste face à cette forte concurrence étrangère.

- Arrivé cette semaine en provenance de l’Evian TGFC, où il faisait banquette depuis huit mois, le Danois Jesper Hansen, nouveau gardien du SC Bastia, effectuait ses débuts dans la cage bastiaise, quelques jours seulement après avoir posé ses valises en Corse. Jean-Louis Leca, le titulaire depuis le début de la saison, est actuellement blessé.

- Sloan Privat, l’une des recrues guingampaises du Mercato, n’était que remplaçant, samedi soir face aux Bastiais. Le Sporting est pourtant l’une des équipes qui réussit le mieux à l’ancien attaquant de Sochaux, deux fois buteur face à Bastia la saison dernière avec Caen.

La feuille de match

L1 (3eme journée) / BASTIA - GUINGAMP : 3-0

Stade Armand-Cesari (13 966 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse en état correct
Arbitre : M.Fautrel (6)

Buts : Palmieri (5eme et 39eme) et Lass.Coulibaly (89eme) pour Bastia

Avertissements : Djiku (69eme) pour Bastia - Ma.Dembélé (51eme), Sorbon (60eme) et De Pauw (82eme) pour Guingamp

Expulsion : Aucune

Bastia
Hansen (7) - Djiku (4) puis Jebbour (87eme), Squillaci (7), Modesto (6), Marange (5) - Cahuzac (cap) (6), Se.Fofana (7) - Danic (5), Palmieri (8) puis Mabulu (53eme), Kamano (4) puis Lass.Coulibaly (82eme) - F.Ayité (6)

N'ont pas participé : Vincensini (g), Peybernes, Houri, Ad.Ba
Entraîneur : G.Printant

Guingamp
Lössl (5) - Baca (3), Kerbrat (4), Sorbon (cap) (4), Lévèque (5) – Sankharé (5), Mo.Diallo (5) - Giresse (4) puis De Pauw (57eme), Ma.Dembélé (3) puis Privat (64eme) - Salibur (4), Briand (5) puis Bègue (76eme)

N'ont pas participé : Mam.Samassa (g), Angoua, Dos Santos, Mathis
Entraîneur : J.Gourvennec

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant