Bastia / Affaire Lucas : Le spectateur incriminé sanctionné par le club

le
0
Bastia / Affaire Lucas : Le spectateur incriminé sanctionné par le club
Bastia / Affaire Lucas : Le spectateur incriminé sanctionné par le club

Au lendemain de la mise en instruction du dossier Bastia-PSG, le club corse a communiqué sur le sujet. Il a notamment indiqué avoir désactivé la carte d’abonnement du spectateur ayant voulu frapper Lucas et l’avoir privé de tribunes pour toute la saison.

Le Sporting Club de Bastia fait amende honorable. Le dossier des incidents ayant émaillé la rencontre face au PSG vendredi dernier (0-1) placé en instruction par la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel, le club corse a communiqué sur le sujet. S’il réitère les accusations de simulation de Lucas, « attestée par plusieurs caméras et confirmée par le délégué principal de la rencontre dans son rapport d’après-match », il ne rejette pas toute faute pour autant. « Cette simulation ne rendait pas moins répréhensible la tentative effectuée par un supporter de perturber le tir dudit corner à l’aide d’une hampe souple de drapeau », indique le communiqué.

La tribune Est aménagée dans la zone du poteau de corner

Après avoir lancé un appel le soir du match, le Sporting a été contacté directement cette semaine par le spectateur en question, qui a regretté le geste en question. « En vertu du nouvel article 332-1 du code du sport modifié par la récente loi du 10 mai 2016, qui permet désormais aux clubs de pouvoir sanctionner directement les comportements non conformes au règlement intérieur des stades en matière de sécurité, le Sporting a notifié en mains propres au supporter en question, abonné depuis plusieurs années en tribune Est et ne s’étant jamais fait remarquer auparavant, la désactivation immédiate de sa carte d’abonné ainsi que l’interdiction d’accès aux tribunes du stade, jusqu’à la fin de la saison sportive 2016-2017. » Des mesures sont aussi prises pour aménager la tribune Est, sous la menace d’une suspension d’un match à huis-clos avec sursis, dans la zone du poteau de corner.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant