Basketball : l'Euro 2015 en 10 questions

le
0
Tony Parker et les Bleus se sont inclinés en Serbie lors des matches de préparation, le 12 août dernier (73-63).
Tony Parker et les Bleus se sont inclinés en Serbie lors des matches de préparation, le 12 août dernier (73-63).

L'équipe à domicile pourra-t-elle rompre la malédiction ?

Depuis 1993 et l'EuroBasket de Munich en Allemagne, aucun pays hôte n'est parvenu à remporter les championnats d'Europe à domicile. En 2005, la France crucifiait en barrages la Serbie-et-Monténégro, favorite devant son public. En 2007, l'Espagne championne du monde en titre s'écroulait en finale à Madrid face à des Russes transcendés. Les Bleus parviendront-ils à rompre cette malédiction ? Réponse dans les jours qui viennent?

La France peut-elle réaliser le doublé ?

Sacrée championne d'Europe à Ljubljana, en Slovénie, il y a deux ans, puis médaillée de bronze lors des mondiaux d'Espagne l'été dernier, l'équipe de France possède tous les atouts pour remporter un deuxième euro consécutif. Les cadres Tony Parker, Boris Diaw et Nicolas Batum sont présents et en forme. Les jeunes Evan Fournier, Rudy Gobert et Joffrey Lauvergne sortent, eux, d'une saison pleine de réussites sur le plan du développement personnel. Pour les épauler, ils pourront compter sur une armada de joueurs de devoir comme Florent Pietrus et Charles Kahudi, accompagnés d'un brin de folie incarné par Antoine Diot et Nando de Colo, élu meilleur joueur du championnat russe avec le CSKA Moscou. Le talent est là, la cohésion aussi, un autre résultat que le titre serait une déception.

La Serbie est-elle favorite ?

Les Serbes sont en quelque sorte les mâles dominants...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant