Basket : Vincent Collet, le roi de l'exploit ?

le
0
« Je ne pensais pas vivre ça un jour », expliquait Vincent Collet lors de la qualification de Strasbourg en finale de l'Eurocoupe, la C2 du basket européen.
« Je ne pensais pas vivre ça un jour », expliquait Vincent Collet lors de la qualification de Strasbourg en finale de l'Eurocoupe, la C2 du basket européen.

Les matches passent aussi vite que les saisons, mais sa passion reste intacte. Vincent Collet enchaîne les matches, les compétitions, les ambitions avec la même rigueur. Chaque été depuis 2009, c'est à l'équipe de France qu'il dispense ses conseils et directives. Arrivé sur le banc tricolore avec la génération de Tony Parker, la plus prometteuse de l'histoire, il est le seul technicien à avoir remporté quatre médailles, dont une en or*, et rêve de monter sur le podium de Rio, aux Jeux olympiques en août prochain. Mais avant, c'est en club que Vincent Collet espère ajouter une nouvelle ligne à son palmarès, avec Strasbourg (la SIG) qui dispute ce soir face à Galatasaray la finale retour de l'Eurocoupe, l'équivalent pour le ballon orange de la Ligue Europa (C2) en football.

La victoire face au Real, la première pierre

Sur la scène européenne, il est rare que les clubs français évoluent à de telles altitudes. D'ailleurs, depuis 2007, aucun d'entre eux ne s'est qualifié pour le deuxième tour de l'Euroligue, la plus prestigieuse compétition européenne. Strasbourg ne déroge pas à la règle en ayant été éliminé cette saison avant d'être reversé en C2. Pourtant, la SIG avait déjà posé là les jalons de l'équipe combative, hargneuse, qui s'est hissée jusqu'en finale de l'Eurocoupe. Le 13 novembre dernier, les Strasbourgeois s'imposent sur le parquet des champions d'Europe en titre, le Real Madrid (93-86). C'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant