Basket : Vasco Evtimov prend sa retraite

le
0
Basket : Vasco Evtimov prend sa retraite
Basket : Vasco Evtimov prend sa retraite

Après 20 ans de carrière, Vasco Evtimov a annoncé sa retraite sur les réseaux sociaux. A 39 ans, le Franco-Bulgare met fin à une carrière où il aura connu de nombreux clubs et de nombreux surnoms.

Vasco Evtimov met un terme à sa carrière. A 39 ans, le pivot franco-bulgare a annoncé sa retraite sur les réseaux sociaux, après vingt ans au plus haut niveau : « J'annonce officiellement que je ne jouerai plus au basket. Cela m'a pris un an pour réaliser que je ne pouvais pas continuer. J'aimerais remercier ma famille, mes parents et mon frère qui m'ont soutenu dans les bons et mauvais moments. A mes anciens coéquipiers, mes entraîneurs et mes amis les plus proches, merci pour tout. Je suis impatient de devenir coach dans un futur proche et de partager mon expérience avec la nouvelle génération ».

Beaucoup de clubs et beaucoup de surnoms

Vasco Evtimov n’avait plus joué depuis l’élimination de son dernier club, le Levski Sofia, le 2 mai 2015 en quart de finale des play-offs du championnat bulgare par Cherno More. Le dernier club d’une longue série, qui débuta en NCAA à North Carolina (Etats-Unis) avant de terminer en Bulgarie, en passant par neuf autres pays dont la Grèce (Dafni Athènes, Maroussi…), l’Italie (Fortitudo Bologne, Virtus Rome…), l’Espagne (Séville, Valladolid) ou encore la France (Paris-Levallois, Limoges…). En tout, le pivot de 39 ans aura connu pas moins de 22 clubs en 20 ans de carrière. Une longue période au haut niveau qui lui vaudra de nombreux surnoms comme Big Vas, Beast, Mr Double Double, Big Head ou encore Big Fella, en référence au physique impressionnant du joueur (2,08m, 110kg).

Une carrière « impressionnante »

Champion de France en 1998 avec Pau-Orthez, Vasco Evtimov fut l’un des grands artisans dans la conquête de la Coupe Saporta avec Maroussi en 2001. De retour en Pro A avec l’ASVEL, il participe au All-Star Game en 2002 avant de remporter la Supercoupe de Slovénie avec l’Union Olimpija Ljubljana en 2005. Un palmarès et un parcours salués par son frère, le Choletais Ilian Evtimov : « Une carrière impressionnante, mais plus que ça, l'exemple d'un vrai professionnel. Je n'ai jamais vu quelqu'un plus passionné que toi ou avec une meilleure éthique de travail. Tu seras un entraîneur exceptionnel avec tout le savoir que tu partageras mais surtout grâce à ta passion ». Vasco Evtimov envisage donc de rester dans le monde du basket en devenant entraîneur. Pourquoi pas celui des U16 français, où évolue son fils Nicholas Evtimov ?
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant