Basket - Pro A - Nancy : Gregor Beugnot au SLUC, c'est officiel !

le
0
Basket - Pro A - Nancy : Gregor Beugnot au SLUC, c'est officiel !
Basket - Pro A - Nancy : Gregor Beugnot au SLUC, c'est officiel !

Après avoir remercié Alain Weisz dimanche dernier suite à la lourde défaite face à Strasbourg, les dirigeants du SLUC Nancy ont nommé Gregor Beugnot à la tête de l'équipe. L'arrivée du nouvel entraîneur vient d'être officialisée.

Grégor Beugnot au chevet du SLUC. Le Directoire du club de Nancy a fait son choix. Alors qu’Alain Weisz avait pris place une dernière fois sur le banc du club lorrain dimanche lors de la lourde défaite du club face à Strasbourg, l’état-major du SLUC a rencontré les trois candidats encore en lice dans la course à un poste qui s’annonce difficile : Gregor Beugnot, l’ancien sélectionneur national et entraîneur de Pau-Lacq-Orthez Claude Bergeaud et Sylvain Lautié, actuellement en poste à Avignon et passé par Nancy au début des années 2000. Et, comme annoncé par le quotidien local L’Est Républicain, le choix de Marc Barbé et du Directoire du club de Nancy s’est porté sur l’ancien entraîneur de l’ASVEL, champion de France en 2012, Gregor Beugnot. A en croire le quotidien, la détermination de ce dernier a fait la différence face aux deux autres candidats au poste d’entraîneur de Nancy.

Beugnot a fait des efforts

Toujours selon L’Est Républicain, Gregor Beugnot aurait revu à la baisse ses prétentions salariales au vu de la situation économique compliquée du club, qui vient de changer de président suite à la démission de Christian Fra. Ce dernier, ironie de l’histoire, avait contacté Gregor Beugnot à l’été 2013 pour le faire venir à Nancy à la place de Jean-Luc Monschau mais les négociations avaient été menées en vain, l’entraîneur ayant été tenté par le projet présenté à l’époque par les dirigeants du Paris-Levallois. Les dirigeants du SLUC, après avoir bouclé les tractations, ont officialisémardi la signature de leur nouvel entraîneur jusqu’au terme de la saison dans un premier temps, un nouvel entraîneur d’expérience dont la tâche s’annonce ardue. Il lui faudra, en effet, remobiliser un effectif dont le comportement de certains membres prête à question, une mission qu’il devra mener à bien pour sauver la place du club en Pro A. Une mission qui débutera dès samedi à Antibes.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant