Basket - NBA - Utah : George Hill, nouveau leader du Jazz

le
0
Basket - NBA - Utah : George Hill, nouveau leader du Jazz
Basket - NBA - Utah : George Hill, nouveau leader du Jazz

Transféré cet été au Jazz en provenance des Pacers, George Hill s’impose comme un véritable leader au sein de sa nouvelle équipe. Après un très bon début de saison du meneur de 30 ans, le joueur et le club peuvent espérer voir haut cette année.

George Hill impose sa patte dans sa nouvelle équipe. Arrivé cet été au Jazz après cinq saisons avec les Pacers, le meneur de 30 ans réussit un excellent début de saison avec sa nouvelle franchise. Pour preuve, le joueur drafté par les Spurs en 2008 affiche des stats impressionnantes avec 20 points, 5 passes décisives et 3 rebonds par match en moyenne. Des chiffres qui lui ont valu d’être nommé joueur de la semaine en Conférence Ouest ce lundi et qui feraient presque oublier les trois années de bons et loyaux services de son prédécesseur au poste 1, Trey Burke, parti du côté des Washington Wizards cet été.

Hill : « C’est vraiment plaisant »

Dans un entretien accordé à la radio locale The Zone, George Hill est revenu sur son bon début de saison et son nouveau rôle de leader auprès de ses coéquipiers : « C’est une question de confiance. Je sais que l’équipe compte sur moi pour être un leader et c’est ce que j’essaye de faire. Le coach me donne des responsabilités et j’ai carte blanche pour jouer mon jeu. C’est vraiment plaisant de jouer avec ce groupe de gars et je pense que c’est la raison de notre succès en ce moment. Je joue sans pression, juste pour m’amuser et gagner des matchs. »

Hill : « On joue les uns pour les autres »

Avec cinq victoires et quatre défaites depuis le début de la saison régulière, le Jazz se classe actuellement 7eme de la conférence Ouest et pourrait, à condition d’être régulier dans les performances, envisager de décrocher une place pour les play-offs, auxquels la franchise basée à Salt Lake City n’a plus goûté depuis 2012. Sans se projeter, George Hill se montre néanmoins satisfait du rendement actuel de son équipe et de ses coéquipiers : « Tout ce qu’on a fait pendant la préparation nous permet de réussir maintenant. On a pu commencer à développer notre alchimie. On joue les uns pour les autres, on se soutient les uns les autres en défense. Quand il n’y a pas d’égo dans une équipe et qu’on joue tous pour le même objectif, ça permet en général de gagner plus de matchs ». Le Jazz affrontera les Hornets dans la nuit de mercredi à jeudi.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant