Basket - NBA : une nuit historique !

le
0
Kobe Bryant lors de son dernier match face aux Golden State Warriors est défendu par le meilleur joueur de la NBA, Stephen Curry.
Kobe Bryant lors de son dernier match face aux Golden State Warriors est défendu par le meilleur joueur de la NBA, Stephen Curry.

Cette nuit du 13 au 14 avril 2016 restera à jamais gravée dans les mémoires des fans de basketball. La NBA vient de tourner deux pages monumentales de son histoire tout en enregistrant un record qui marquera les générations à venir. Pendant que l'icône des années 2000 Kobe Bryant foulait pour la dernière fois les parquets, les Golden State Warriors décrochaient leur 73e victoire de la saison en battant les Memphis Grizzlies 125 à 104, effaçant par la même occasion le plus grand nombre de matchs remportés sur une saison par les Chicago Bulls de Michael Jordan 20 ans plus tôt (72).

Le monstre de la baie d'Oakland

Phénoménale. Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier la saison réalisée par les Golden State Warriors. Championne NBA en titre, la franchise californienne a écrasé la concurrence tout au long de la saison régulière, s'offrant même le luxe de dépasser le record de victoire détenu jusque-là par les Chicago Bulls depuis 1996. Au-delà des 73 succès, soit un de plus que Michael Jordan et ses coéquipiers, les Warriors ont régné sans partage durant l'intégralité du championnat et sur l'ensemble des prétendants au titre. Un début de saison tonitruant avec 24 victoires consécutives soit un record absolu dans l'historie de la NBA, 39 victoires à domicile pour seulement deux défaites, 34 victoires pour 7 défaites en déplacement, 3 succès en 4 rencontres face aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant