Basket - NBA - Saison régulière : Sale soirée pour Cleveland et Golden State

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Sale soirée pour Cleveland et Golden State
Basket - NBA - Saison régulière : Sale soirée pour Cleveland et Golden State

Les deux ténors de la NBA, les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors se sont tous deux inclinés la nuit dernière. Si Evan Fournier a brillé, Orlando s’est aussi incliné quand Nicolas Batum et Charlotte se sont rassurés.

Le match de la nuit

Pour la quatrième fois de la saison, le champion en titre est tombé ! Au terme d’un match plein, les Los Angeles Clippers sont parvenus à faire tomber les Cleveland Cavaliers dans leur salle. Un match qui, pourtant, n’avait pas commencé au mieux pour la franchise californienne, qui a fait la course derrière, avec un retard maximal de six points, pendant tout le premier quart-temps puis la première moitié du deuxième. C’est alors que les coéquipiers de JJ Redick (23 points) ont mis la main sur le match et les Cavaliers sous l’éteignoir. Cleveland n’était pas dans un grand soir, comme le montre la ligne de statistiques de LeBron James (16 points, 5 rebonds, 5 passes), bien en-deçà de ses standards. Kyrie Irving a été là pour limiter la casse avec ses 28 points mais c’était bien trop insuffisant et, durant toute la deuxième période, l’écart a pris des proportions inattendues dans cette affiche au sommet, allant jusqu’à 27 points pour des Clippers irrésistibles qui s’imposent au final de 19 longueurs (94-113) pour une 14eme victoire en 19 matchs qui leur permet de rester dans le Top 3 de la Conférence Ouest quand Cleveland reste en tête à l’Est malgré une quatrième défaite en 17 matchs.

La perf' de la nuit

Avec 29 points chacun, le duo Ryan Anderson-James Harden a fait craquer au terme de deux prolongations les Golden State Warriors dans leur Oracle Arena. Si les Cavaliers n’ont pas connu une grande soirée, c’est également le cas des finalistes de la saison passée, qui ont été presque tout le match derrière au score, avec un avantage maximal de 10 longueurs pour des Rockets intenables. James Harden y est même allé de son triple-double avec 14 rebonds et 13 passes en plus de son total de points. Mais les Rockets n’ont pas totalement maîtrisé le match, surtout dans le dernier quart-temps où ils ont vu Golden State, bien emmené par Kevin Durant (39 points, 13 rebonds) et Stephen Curry (28 points) revenir petit à petit et même passer devant dans le cinq dernières minutes. James Harden a eu la balle de match à 2’’1 de la fin avec un tir à trois points... manqué. La première prolongation a vu les Warriors mener la danse et prendre jusqu’à quatre points d’avance avant de voir les Rockets revenir et tenir jusqu’à obtenir une deuxième fois cinq minutes supplémentaires, qui ont été fatales aux Warriors qui s’inclinent finalement de cinq longueurs (127-132 ap), soit leur troisième défaite de la saison.

Le flop de la nuit

Entre un Utah Jazz à 11 victoires pour 8 défaites et un Miami Heat dans le doute avec 12 défaites pour 6 victoires cette saison, le match semblait déséquilibré mais, malheureusement pour les coéquipiers d’un Rudy Gobert discret (6 points, 10 rebonds), le Jazz est tombé dans sa salle face à un Miami Heat revanchard. Une franchise floridienne qui avait très bien démarré le match, menant presque constamment au score dans le début du premier quart-temps avant d’être lancé dans un chassé-croisé qui s’est conclu par la plus grosse série du match pour Miami, un 11-0 qui lui a offert un avantage de 14 longueurs... rapidement dilapidé avant même la mi-temps, atteinte avec seulement quatre points d’avance à cause d’un 12-2 en réponse immédiate. Miami a ensuite repris sa course en tête, compté jusqu’à 12 points d’avance en début de quatrième quart-temps avant de se faire immensément peur, laissant revenir à portée le Jazz, qui signe finalement la contre-performance de la nuit en s’inclinant à domicile d’une seule longueur (110-111)

Le Français de la nuit

Si Orlando ne s’est pas imposé sur le parquet des Memphis Grizzlies, Evan Fournier a réalisé un match de tout premier ordre. Le Français a inscrit pas moins de 29 points dans la courte défaite du Magic (95-94). Une défaite qui a tout pour être rageante pour la franchise floridienne, qui menait de 14 points à un peu plus de six minutes de la fin. Puis la machine s’est grippée, les Grizzlies ont grignoté petit à petit leur retard pour, finalement, passer devant à 12’’2 du but grâce à deux lancers francs de Marc Gasol, le Magic se ratant sur la dernière action en raison d’une mauvaise passe d’Elfrid Payton. Le résultat est une 12eme défaite cette saison pour Orlando quand Memphis assure une 12eme victoire depuis le début de la saison.

La décla de la nuit

Les Charlotte Hornets se sont remis dans le sens de la marche avec une victoire probante à domicile face aux Dallas Mavericks (97-87). Une victoire qui doit beaucoup aux 18 points de Kemba Walker. Mais, auteur de 9 rebonds, Nicolas Batum a également été une pierre angulaire de la performance des Hornets. Une victoire qui, à l’entendre, est très positive. « Récemment, on a souvent perdu des matchs par une courte marge. Mais une victoire comme celle-là fait du bien avec de bonnes séquences en fin de match, des lancers francs, des bons tirs, c’est ce dont on avait besoin », a confié au site officiel des Hornets l’international français, également auteur de six passes décisives dans cette rencontre.

Le Top 10 de la nuit

Cliquez ici

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Jeudi 1er décembre 2016 Charlotte Hornets - Dallas Mavericks : 97-87 > N.Batum (CHA) : 12 points (4/12 aux tirs dont 1/5 à trois points et 3/4 aux lancers francs), 9 rebonds, 6 passes, 1 interception et 4 fautes en 32 minutes Brooklyn Nets - Milwaukee Bucks : 93-111 Memphis Grizzlies - Orlando Magic : 95-94 > E.Fournier (ORL) : 28 points (à 11/14 aux tirs dont 3/5 à trois points et 3/4 aux lancers francs), 4 passes et 2 fautes en 35 minutes Cleveland Cavaliers - Los Angeles Clippers : 94-113 Utah Jazz - Miami Heat : 110-111 > R.Gobert (UTAH) : 6 points (à 3/4 aux tirs), 10 rebonds, 1 passe, 3 contres et 2 fautes en 35 minutes Golden State Warriors - Houston Rockets : 127-132 (ap)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant