Basket - NBA - Saison régulière : Les Warriors se sont fait peur, Whiteside impérial

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Les Warriors se sont fait peur, Whiteside impérial
Basket - NBA - Saison régulière : Les Warriors se sont fait peur, Whiteside impérial

Largement devant au score face à Milwaukee, les Golden State Warriors n’ont pas maîtrisé la fin de match mais s’imposent de peu. De son côté, le Miami Heat a une nouvelle fois pu compter sur un impressionnant Hassan Whiteside quand Rudy Gobert n’a pas été suffisant pour permettre au Jazz de s’imposer.

Le match de la nuit

En déplacement sur le parquet des Milwaukee Bucks, les Golden State Warriors ont pris leur temps avant de prendre la mesure de leur adversaire. Les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo (30 points, 6 passes) ont fait de la résistance pendant la première moitié du match, avec un avantage maximal de neuf longueurs en fin de premier quart-temps et au début du deuxième. Mais, juste avant la mi-temps, les Warriors ont commencé à hausser le ton et, là, les Bucks n’ont pu été en mesure de suivre. La première mi-temps s’est terminée sur un 13-5 pour Golden State qui leur a permis de passer d’un retard de cinq longueurs à un avantage de trois points au retour des vestiaires. Dès lors, la musique n’a plus été la même pendant quasiment toute la deuxième mi-temps et même si les Bucks se sont brièvement accroché, le trio Kevin Durant (33 points, 6 rebonds, 5 passes)-Klay Thompson (29 points, 3 rebonds, 2 passes)-Stephen Curry (20 points, 5 rebonds, 5 passes) a fait la différence. L’écart a rapidement pris de l’ampleur pour dépasser les dix points en faveur des Warriors. L’avance est même montée à 14 longueurs dans le quatrième quart-temps avant... que les joueurs de Golden State se reposent sur leurs lauriers. Les Bucks se sont lâchés en fin de match et ont signé un 19-8 pour réduire in extremis l’écart à trois longueurs pour une défaite qui s’est jouée sur quelques minutes mal négociées (121-124). Les Warriors signent le 11eme succès en 13 rencontres quand les Bucks confirment leur bilan négatif avec sept victoires pour cinq défaites depuis le début de la saison.

La perf’ de la nuit

Où serait le Miami Heat s’il n’avait pas Hassan Whiteside depuis le début de cette saison. Le pivot de la franchise floridienne a une nouvelle fois fait parler sa puissance dans la raquette lors de la courte mais précieuse victoire de Miami sur le parquet de Washington (111-114). 18 points et 18 rebonds en 39 minutes de présence sur le parquet, telle est la ligne de statistiques d’Hassan Whiteside au sortir de cette rencontre. Certes, Goran Dragic a signé 22 points et 6 passes mais il n’a pas eu l’influence que son pivot peut avoir sur son équipe, mais surtout sur l’équipe adverse. Les Wizards se sont appuyés sur les 34 points de Bradley Beal et de John Wall ou les 10 points et 16 rebonds de Marcin Gortat, mais la performance d’ensemble de la franchise de Washington n’a pas été suffisante pour résister dans la deuxième mi-temps après une premier moitié de match plus qu’intéressante où ils ont longtemps fait la course en tête. Mais l’écart n’a cessé de se creuser tout au long des troisième et quatrième quart-temps et une fin de match en boulet de canon n’a pas suffi pour revenir plus près que trois longueurs.

Le flop de la nuit

Minnesota ne sort pas de ses travers. Les Timberwolves, en déplacement sur le parquet des Memphis Grizzlies ont signé une fin de match tout simplement catastrophique pour s’incliner lourdement (93-71). Après avoir résisté tout au long de la première mi-temps et être revenus à hauteur en début de troisième quart-temps avec un 6-0, ils ont ensuite explosé, encaissant dans la foulée un 14-0 qui a dessiné la fin du match. Une série qui a lancé un 45-23 entre ce moment et la fin de la rencontre pour une défaite de 22 longueurs des coéquipiers de Karl-Anthony Towns (17 points) et Zach LaVine (22 points). Derrière ces deux joueurs leaders, c’est quasiment le néant avec aucun joueur au-dessus des 10 points inscrits et un Gorgui Dieng qui a donné son maximum (9 points, 11 rebonds). Les Grizzlies, pour leur part, ont pu compter sur cinq joueurs au-dessus des 10 points dont JaMychal Green et ses 19 points et 8 rebonds.

Le Français de la nuit

Rudy Gobert n’a pas suffi à l’Utah Jazz pour aller chercher la victoire sur le parquet des Houston Rockets (111-102). Le Français a dominé dans la raquette avec 14 rebonds et ajouté 12 points à sa ligne de statistiques pour signer un nouveau double-double mais le Jazz a couru derrière le score quasiment tout le match, ne menant qu’un court instant en début de match puis en fin de premier quart-temps avec un écart maximal de trois longueurs. Mais, une fois les douze premières minutes passées, les coéquipiers de James Harden (31 points, 10 passes) et Clint Capela (20 points, 8 rebonds) se sont échappés au score, prenant jusqu’à 16 points d’avance dans le deuxième puis dans le quatrième quart-temps pour, au final, s’imposer de neuf longueurs et signer un 7eme succès cette saison, contre une 6eme défaite pour Utah depuis le début de la saison.

La décla de la nuit

DJ Augustin a été un des artisans de la victoire du Orlando Magic sur son parquet face à une équipe des Dallas Mavericks en perdition depuis le début de la saison (neuvième défaite en onze matchs). Le meneur remplaçant de la franchise de Floride a terminé meilleur marqueur et meilleur passeur de son équipe avec 18 points et 6 passes. Une performance que n’a pas manqué de signaler le Français Evan Fournier, auteur de 11 points et 7 rebonds dans ce match. « DJ doit être agressif comme ça à chaque match. C’est ce dont nous avons besoin quand il sort du banc, a assuré l’arrière français du Magic à l’Orlando Sentinel. On a besoin de points, c’est un meneur qui peut tirer. » Une recrue qui commence donc à faire ses preuves, lui qui a signé cet été un contrat de quatre ans avec Orlando, contrat estimé à 29 millions de dollars.

Le Top 10 de la nuit

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Samedi 19 novembre 2016 Houston Rockets - Utah Jazz : 111-102 > R.Gobert (UTAH) : 12 points (à 5/7 aux tirs et 2/3 aux lancers francs), 14 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 1 faute et 4 contres en 35 minutes > B.Diaw (UTAH) n’est pas entré en jeu New Orleans Pelicans - Charlotte Hornets : 121-116 (ap) > A.Ajinça (NOP) n’est pas entré en jeu > N.Batum (CHA) : 13 points (à 3/10 aux tirs dont 2/6 à trois points et 5/5 aux lancers francs), 7 rebonds, 4 passes, 2 contre en 35 minutes Detroit Pistons - Boston Celtics : 92-94 Washington Wizards - Miami Heat : 111-114 Orlando Magic - Dallas Mavericks : 95-87 > E.Fournier (ORL) : 11 points (à 3/13 aux tirs dont 2/6 à trois points et 3/3 aux lancers francs), 7 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 fautes en 31 minutes Philadelphia 76ers - Phoenix Suns : 120-105 > T.Luwawu-Cabarrot (PHI) : 2 points (à 1/3 aux tirs), 1 passe et 1 faute en 4 minutes Memphis Grizzlies - Minnesota Timberwolves : 93-71 Milwaukee Bucks - Golden State Warriors : 121-124 Los Angeles Clippers - Chicago Bulls : 102-95
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant